Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

C'est ce dimanche 5 octobre que Showtime a débuté la diffusion de la saison 4 d'Homeland après des mois d'absence. Et afin de récompenser la patience des fans, la chaîne en a profité pour dévoiler deux épisodes inédits. Au programme ? Un retour explosif et sous tension, mais également une scène surréaliste entre Carrie et... Attention spoilers.

Si la saison 3 a pu décevoir de nombreux fans en tournant en rond et en perdant ce qui faisait son succès avec une avalanche de scènes spectaculaires et surprenantes, Homeland semble avoir profité de son absence pour retrouver des forces. Ainsi, comme nous l'a prouvé ce début de saison 4, la série est prête à nous en mettre plein les yeux.

Un nouveau cycle explosif

Tout commence avec une scène pleine de promesses pour la suite. Alors que Carrie et son équipe lancent une frappe aérienne sur une maison pakistanaise dans laquelle se trouve le terroriste Haissam Haqqani, la mission tourne au drame au dernier moment. La raison ? Faute de temps pour vérifier l'exactitude des infos données par de mystérieuses sources, c'est finalement un mariage civile qui est bombardé. Résultat ? De nombreuses victimes collatérales, un badbuzz géant avec la propagation d'une vidéo sur le net filmée par un étudiant nommé Aayan et – évidemment – un effet boule de neige dans la haute sphère gouvernementale.

C'est ainsi que Lockhart, le boss de la CIA se retrouve dans une terrible position et que certains agents – dont le nouveau Sandy – voient leurs couvertures révélées. De quoi permettre aux méchants de lancer une contre-offensive, voir Sandy trouver la mort (oui, déjà) après une énorme course poursuite, et... laisser Carrie demander le poste de ce dernier.

Carrie au coeur d'une scène choquante

Car oui, si vous pensiez qu'après de telles émotions et la récente mort de Brody, Carrie souhaiterait se reposer et passer du temps auprès de sa fille, vous vous trompiez. Non seulement cette dernière évite au maximum Frannie, lui avoue ne pas savoir pourquoi elle l'a gardée et... tente même de la noyer. Ce n'est pas une blague – et c'est sans aucun doute la scène la plus choquante de cette rentrée d'Homeland – alors que le personnage de Claire Danes fait prendre un bain à son enfant, elle ne peut s'empêcher de le laisser s'enfoncer dans l'eau. Rassurez-vous, Carrie reprend finalement le contrôle de la situation à temps, mais nous rappelle une nouvelle fois que sa santé mentale est loin d'être sous contrôle.

Homeland 2.0

Bonne nouvelle (cependant) pour Frannie, après avoir bu la tasse le bébé apprend en fin d'épisode l'envoie de sa mère... à Islmabad. Car oui, après avoir découvert que Lockhart gardait des informations très sensibles sur le double-jeu de Sandy, Carrie a eu la présence d'esprit de lui faire du chantage afin de prendre le poste du récent mort et ainsi, s'éloigner de sa fille. Et malheureusement pour Lockhart, les ennuis ne sont pas prêts de s'arrêter, Saul partant également à la chasse en s'alliant avec Dar Adal afin de faire le nettoyage au sein de la CIA.

Conclusion ? Ce retour est une réussite. L'absence de Brody n'est - à ce jour - pas dérangeante et la série apporte ce petit côté reboot très plaisant. Homeland part ainsi sur un nouveau cycle passionnant, reprennant ce qu'elle sait faire de mieux avec des twists et surprises à la chaîne. Reste cependant à espérer que la folie de Carrie sera mieux maîtrisée que les précédentes années au risque de rapidement retomber dans les mauvaises habitudes. On croise les doigts.

Homeland - Saison 4
Homeland saison 4 sur Canal+ : 3 raisons de redonner une chance à la série
Homeland saison 4 : le Pakistan furieux contre la série avec Claire Danes
Homeland saison 4 : les créateurs défendent le final après les critiques
Homeland saison 4, épisode 12 : rapprochement et trahison dans le final
voir toutes les news de Homeland - Saison 4 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème