Par Aubéry Mallet Journaliste Séries, cinéma, télé
Aubéry Mallet est journaliste spécialisée séries. Fan du petit écran, elle a tout vu (ou presque) de Game of Thrones à Pretty Little Liars, de La Chronique des Bridgerton à Stranger Things en passant par Gossip Girl ou Friends.
Alerte nouvelle série sur Netflix ! Ce vendredi 22 avril 2022, la plateforme lance Heartstopper, une rom-com gay adaptée d'un roman graphique. Faut-il regarder la série ? PRBK a vu les épisodes. Alors, on mate ou on zappe ? Voici notre avis sans spoiler.

Chaque semaine, Netflix dévoile de nouvelles séries et franchement, on a parfois un peu de mal à s'y retrouver. Alors qu'Anatomie d'un scandale (qui est en partie inspiré d'une histoire vraie) squatte le top des programmes les plus vus, une autre série pourrait bien lui piquer la place, ou au moins se classer dans le top 10 des programmes de la plateforme. Il s'agit de Heartstopper, une nouvelle rom-com pleine de bons sentiments.

Les infos

Créée par Alice Oseman, basée sur son roman graphique.
Avec Joe Locke, Kit Connor, William Gao, Yasmin Finney, Corinna Brown et Kizzy Edgell.
Format : 8 épisodes de 30mn.
Dispo sur Netflix en intégralité.

Le pitch

Ado discret et réservé, Charlie a été victime de harcèlement dans son école de garçons, après avoir dévoilé son homosexualité. Sa vie va être bouleversée quand le populaire Nick lui propose de rejoindre l'équipe de rugby. Charlie développe des sentiments pour lui mais, ce dernier étant hétéro, il tente de cacher son attirance. Il est loin de se douter que les sentiments de Nick à son égard vont se développer.

Kit Connor (Nick) et Joe Locke (Charlie) dans Heartstopper, disponible sur Netflix
Kit Connor (Nick) et Joe Locke (Charlie) dans Heartstopper, disponible sur Netflix

Notre avis sur Heartstopper

Bien avant d'être une série, l'histoire de Heartstopper a débuté sur Tumblr où sa créatrice, Alice Oseman (qui est aussi en charge de l'écriture des épisodes de la série), postait régulièrement les histoires de Nick et Charlie. Par la suite, c'est devenu un roman graphique et un véritable phénomène. Cette version série reprend les codes des romans graphiques dans certaines scènes avec l'apparition de petites animations. Un joli clin d'oeil à l'oeuvre originale qui apporte un certain dynamisme et une touche pop aux épisodes, sans pour autant en faire trop ou inonder l'écran.

Si vous avez besoin de bons sentiments et d'une série qui vous remonte le moral, Heartstopper est celle qu'il vous faut ! Bien que Charlie passe par des moments pas toujours réjouissants, le ton de la série et ses nombreux moments de pure joie en font l'une des séries les plus cute de ce début 2022. Une réussite que l'on doit en grande partie aux deux acteurs principaux, Joe Locke et Kit Connor, qui sont parfaits dans les rôles de Charlie et Nick et offrent une interprétation nuancée et touchante.

Après Love, Victor ou bien Young Royals, Heartstopper s'inscrit dans la lignée des séries LGBTQ+ qui font plaisir à voir et qui touchent en plein coeur. C'est moins dramatique que sa version suédoise, un peu plus prude aussi, mais chacun de ces 8 épisodes nous laisse avec un sourire sur le visage. Heartstopper ne s'intéresse d'ailleurs pas qu'aux premiers émois : elle évoque aussi avec tact la question de la bisexualité, de la transexualité et est en son coeur une série sur l'amitié, sur l'adolescence, sur la tolérance. Une série dont on avait bien besoin !

Notre avis sur Heartstopper
Notre avis sur Heartstopper

On mate et on remate. Heartstopper est notre coup de coeur de cette fin avril. Cute et positive, intelligente et touchante, elle met en scène deux héros dont on a hâte de découvrir la suite des aventures. Une réussite !

Netflix
Sandman : surprise, Netflix ajoute un épisode bonus !
365 jours 3 : "C'est une blague ?", "éclatée" ... les internautes paumés et énervés devant la fin du film
Nouveautés Netflix : la pire saga de la plateforme se termine enfin et la suite d'une série animée culte
Nos coeurs meurtris : un film raciste et misogyne ? Sofia Carson répond aux polémiques
voir toutes les news de Netflix Découvrir plus d'articles