Gravity : 5 choses vues dans le film qui ne pourraient jamais arriver dans l'espace
Gravity : 5 choses vues dans le film qui ne pourraient jamais arriver dans l'espace
Ce dimanche 12 janvier, TF1 diffuse à 21h05 le film Gravity avec Sandra Bullock et George Clooney. Réalisé par Alfonso Cuaron et sorti en 2013, il raconte l'histoire de Ryan Stone et Matt Kowalski, deux astronautes qui vont se retrouver en danger de mort dans l'espace après que leur navette ait été rendue inutilisable. S'il est assez réaliste, quelques erreurs se sont cachées dans le film. Voici 5 choses vues dans Gravity qui ne pourraient jamais arriver dans l'espace. Attention, spoilers !

1. La tenue de Ryan Stone

Dans Gravity, Sandra Bullock incarne Ryan Stone qui va vivre une vraie VDM dans l'espace. Mais dès le début du film, ça coince à cause de... sa tenue. De retour d'une sortie extra-véhiculaire (c'est comme ça qu'on appelle les sorties dans l'espace dans le jargon), elle enlève sa combinaison et se retrouve en petit short et débardeur. Impossible dans l'espace ! En effet, les astronautes qui quittent leur vaisseau sont équipés non seulement d'une combinaison mais portent aussi en dessous une autre combinaison qui couvre le corps entier et où circulent de nombreux tubes (qui mesurent en tout 91 mètres). Cela permet de faire circuler un liquide qui permet de réguler la température du corps. De plus, les astronautes portent des couches (pas glamour, on sait). "Elle n'aurait jamais pu survivre aux températures extrêmes de -130°C dans l'ombre à 148°C au soleil. Et elle ne portait pas de chaussettes (...) Une gelure serait une vraie menace" a précisé l'ancien astronaute Scott Parazynski à Vulture.

Gravity : la tenue de Ryan Stone est beaucoup trop dénudée
Gravity : la tenue de Ryan Stone est beaucoup trop dénudée

2. Il serait impossible de rejoindre les différentes stations spatiales comme dans le film

Après que des débris aient touché leur navette et le Hubble (le télescope spatial sur lequel ils étaient venus faire des modifications), Ryan Stone et Matt Kowalski (George Clooney) décident d'utiliser le MMU (Manned Maneuvering Unit, un système de propulsion) pour rejoindre la Station Spatiale Internationale. Sauf qu'en vrai, les différents endroits où se rendent les personnages grâce au MMU seraient inaccessibles. En effet, le télescope Hubble, la Station Spatiale Internationale et la Station Spatiale chinoise sont non seulement très éloignées les unes des autres mais ne se trouvent pas non plus à la même altitude ni à la même inclinaison. Par exemple, le télescope Hubble orbite à 559 kilomètres au dessus de la Terre tandis que la Station Spatiale Internationale est à 420 kilomètres au dessus de la Terre. L'astronaute Scott Parazinsky explique aussi que les distances qui les séparent ne sont pas fixes. Pour voyager entre elles, il faudra non seulement de la préparation, des calculs précis mais aussi beaucoup de carburant, ce qui n'est pas le cas des personnages du film.

3. Un astronaute ne peut pas partir à la dérive dans l'espace

Lors d'une scène, Ryan Stone se retrouve dans l'espace sans être attachée et tourne sans cesse. Une chose qui ne pourrait pas vraiment arriver. Même s'ils ne sont pas tous équipés d'un MMU, les astronautes ont toujours une solution de secours pour éviter les accidents. Chacun possède sur sa combinaison lors des sorties extra-véhiculaires un système qui s'appelle SAFER (Simplified Aid for EVA Rescue). Il s'agit d'un petit système de propulsion qui lui permet de se mettre en sécurité s'il était amené à partir à la dérive sans être attaché.

4. Les satellites de communications ne pourraient pas être touchés

Dès le départ, Gravity semble commettre une grosse erreur : Houston informe les astronautes que les Russes ont abattu un satellite en bas orbite et les prévient que la communication va être coupée. Une chose impossible selon les experts : les satellites dédiés à la communications sont en orbite à une hauteur supérieure (plus de 35 000 kilomètres !) de celle des autres satellites. L'explosion d'un satellite en bas orbite ne pourrait donc pas causer la destruction de satellites de communication.

5. Un impact dans l'espace est mortel

Au fur et à mesure du film, les choses se compliquent pour nos héros qui vont se retrouver en danger. A plusieurs reprises, on peut voir les personnages entrer en collision entre eux mais aussi avec des objets et même avec la Station Spaciale Internationale. Une chose qui causerait la mort si on en croit Scott Parazinsky. "Si on frappe un corps avec un objet rigide en orbite, le corps ne va pas survivre" précise-t-il.

Bonus : cette scène où Matt se sacrifie fait débat

C'est l'une des scènes qui fait le plus débat dans la communauté scientifique. A un moment du film, Matt se sacrifie pour sauver Ryan : alors qu'ils se trouvent près de la Station Spatiale Internationale, Matt détache son câble pour permettre à Ryan, qui a le pied coincé dans un câble, de survivre. Deux camps s'affrontent : certains pensent que cela n'a aucun sens puisque le personnage de George Clooney est en chute libre et donc en apesanteur. Le personnage de Sandra Bullock aurait donc pu l'attirer à elle très facilement. Une théorie que réfutent Kevin Grazier, consultant sur Gravity, et l'ingénieur de la NASA Robert Frost. Selon eux, le duo est en décélération ce qui rend impossible un sauvetage aussi facile.

Gravity : cette scène fait débat
Gravity : cette scène fait débat

Sources : Vulture / Space Answers / TIME Science / Washington Post

Gravity
Gravity : 5 choses vues dans le film qui ne pourraient jamais arriver dans l'espace
Angelina Jolie et Robert Downey Jr : Gravity était fait pour eux à la base
Oscars 2014 : et si Gravity et 12 Years a slave finissaient ex-aequo ?
Gravity : un spin-off sous forme de court-métrage nommé aux Oscars ?
voir toutes les news de Gravity Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème