Non, Gigi Hadid ne prend pas de drogue et n'est pas anorexique. La top qui en a marre que les internautes la trouvent "trop maigre" a tenu à s'exprimer sur sa maladie qui l'a transformée physiquement. La petite amie de Zayn Malik met ainsi fin aux rumeurs des haters.

"J'ai toujours mangé de la même manière"

Sa soeur Bella Hadid a souvent été jugée trop maigre par les internautes, beaucoup pensant même que l'ex de The Weeknd serait "anorexique". Et de plus en plus, c'est Gigi Hadid qui est à son tour attaqée sur son poids. La chérie de Zayn Malik a donc décidé de mettre fin aux critiques en évoquant la maladie qui est responsable de son changement physique.

Déterminée à faire taire les mauvaises langues, Gig Hadid a rappelé qu'il y a quelques années, les twittos la trouvaient trop en chair et non trop maigre : "À ceux qui sont si déterminés à vouloir comprendre pourquoi mon corps a changé au fil des années, vous ne savez certainement pas que quand j'ai débuté (ndlr: sa carrière) à 17 ans, je n'étais pas encore diagnostiquée de la maladie de Hashimoto. Ceux d'entre vous qui m'avaient qualifié de 'trop grosse pour cette industrie' parlaient en réalité d'inflammation et de rétention d'eau à cause de ça".

Désormais soignée, l'égérie de Maybelline n'en revient pas que sa perte de poids liée à son bien-être fasse autant le buzz. "Depuis des années, j'ai reçu le traitement adéquat qui a fait disparaître ces symptômes ainsi que d'autres comme la fatigue extrême, les problèmes de métabolisme, la difficulté de mon corps à retenir la chaleur..." a-t-elle indiqué, et "j'ai aussi participé à une expérience médicale pour permettre de réguler ma thyroïde. Le stress et voyager sans cesse peuvent aussi affecter le corps. J'ai toujours mangé de la même manière, mon corps gère juste ça différemment maintenant que je suis en meilleure santé".

"Les drogues c'est pas mon truc"

Très contente de son corps tel qu'il est, la fille du mannequin Yolanda Hadid et du promoteur immobilier Mohamed Hadid a donc répondu aux haters : "Je suis peut-être 'trop maigre' pour vous mais honnêtement, ce n'est pas ce que je recherche. Je me sens en meilleure santé intérieurement et je continue à apprendre et à grandir avec mon corps, comme tout le monde". Et qu'on se le dise, Gigi Hadid ne prend aucune drogue.

"Les drogues c'est pas mon truc donc arrêtez de me mettre dans cette catégorie" a tenu à préciser la belle blonde qui met ainsi fin aux rumeurs infondées la disant accro à la cocaïne à cause de son corps très longiligne. Très énervée par les remarques désobligeantes des twittos, Gigi Hadid leur a aussi demandé d'être davantage "dans l'empathie" et beaucoup moins "cruels".