Ce dimanche 23 novembre 2014 à Lille, la Suisse a remporté la finale de la Coupe Davis face à la France. D'après les informations du journal L'Equipe, ce sacre a été suivi d'explications tendues entre Stan Wawrinka et les joueurs de l'équipe de France (Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsonga...). Et c'est grâce à Gaël Monfils que les tennismen se seraient finalement calmés.

Stan Wawrinka "petit dans la victoire" ?

Les Français n'ont pas apprécié l'attitude - jugée condescendante - de Stan Wawrinka en dehors du terrain, à en croire les informations de L'Equipe. Le journal rapporte en effet que ce dimanche 23 novembre 2014 à Lille, avant le dîner officiel de clôture de la finale de la Coupe Davis 2014, Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsonga, Julien Benneteau, Gilles Simon et deux membres du staff français se sont opposés à Stan Wawrinka, dans les toilettes de la Chambre de Commerce et d'Industrie. Le ton n'aurait pas été "des plus courtois" et les joueurs d'Arnaud Clément auraient indiqué au Suisse qu'il avait été "énorme sur le terrain" mais "petit dans la victoire". Et c'est Gasquet, sèchement battu par Roger Federer en simple, qui se serait montré le plus énervé.

Pour rappel, Wawrinka avait notamment lâché en conférence de presse après la défaite de la France : "Je crois que les bouteilles de champagne avaient été mises dans le vestiaire français mais ils les ont vite changé de place."

Gaël Monfils calme le jeu

Interrogé par L'Equipe, Julien Benneteau a confirmé le clash entre les Français et Wawrinka : "Les mecs lui ont dit qu'ils n'avaient pas apprécié ses déclarations." Mais d'assurer que "le ton n'est jamais monté" même si "c'était direct et franc." Celui qui aurait permis d'éviter que ça dégénère ? Gaël Monfils. Le showman "La Monf'", qui vit en Suisse et qui est proche de Wawrinka, se serait interposé pour "calmer les choses". Et Wawrinka - récemment au coeur d'une polémique avec Mirka Federer - se serait alors excusé. "Il nous a dit qu'il était désolé et que sa volonté première n'était pas de nous blesser", a révélé Benneteau.

Mais ces excuses n'ont pas tout arrangé. Arnaud Clément, le capitaine de l'équipe de France, n'a pas dit un mot sur Wawrinka lors de son discours au dîner de clôture, alors qu'il a salué la "classe" de Federer. Bonne ambiance entre les finalistes de la Coupe Davis 2014...

Gael Monfils
Gaël Monfils : aussi showman sur le dancefloor que sur les courts
Gaël Monfils : énorme fou-rire en plein match à Wimbledon
Gaël Monfils bientôt papa ? "Ca me travaille un peu. J'aimerais avoir une grande famille"
Gaël Monfils : le showman fait danser Roger Federer
voir toutes les news de Gael Monfils Découvrir plus d'articles