Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

4 photos
Voir le diapo
La chaîne W9 a récemment rediffusée le sketch "Les Chinois" de Gad Elmaleh et Kev Adams. Une séquence qui crée toujours autant la polémique. Contacté au téléphone par Cyril Hanouna, l'humoriste a tenu à mettre les choses au clair dans TPMP sur C8. "Touché" et "choqué" d'avoir été traité de "raciste" par beaucoup de gens, il leur a répondu en direct. Avant de faire un début de mea culpa.

"Ce qui me touche, c'est qu'il y a un énorme malentendu"

Gad Elmaleh avait fait un véritable bad buzz avec son sketch "Les Chinois", qu'il a joué avec Kev Adams sur scène. Alors qu'il a été rediffusé sur W9, l'acteur originaire du Maroc a tenu à s'exprimer sur ce sketch jugé raciste par de nombreuses personnes. Interrogé par téléphone en direct de TPMP sur C8, ce lundi 23 avril 2018, il a déclaré à Cyril Hanouna : "J'ai envie de dire à ceux qui le trouvent pas drôle, ils ont le droit".

"Mais là où il y a un malentendu et c'est ce qui me dérange aujourd'hui, ce qui me touche, c'est qu'il y a un énorme malentendu sur ce qu'on a voulu faire" a continué d'expliquer l'humoriste, "Il s'appuie volontairement sur les clichés. Il y a aucune malice, il n'y a aucune intention de blesser une communauté. On ridiculise les clichés. C'est même une mise en abîme, c'est presque un sketch sur un sketch sur les Asiatiques".

"J'ai envie de blesser personne"

Cependant, Gad Elmaleh n'est pas buté. "J'entends ce qui se passe" a-t-il assuré à l'animateur de TPMP, mais "moi je suis humoriste, j'ai envie de blesser personne". Le frenchy qui va bientôt jouer dans une série sur Netflix a avoué avoir été particulièrement affecté par les messages de certain fans : "Me faire traiter de raciste, moi qui suis je pense le seul artiste qui a une carte de séjour dans ce pays, ça m'a choqué".

Le héros des films Chouchou, Coco ou encore Hors de prix espère que le quiproquo fait maintenant partie de l'histoire ancienne. Il a insisté sur le fait que "les gens qui pensent qu'on a fait un sketch contre, ou qu'il y a eu une malice, un détournement de propos : c'est faux, c'était pas ça".

Quant à la campagne de cyber-harcèlement menée contre Louise Chen, qui a signé une tribune dans Les Inrocks dans laquelle elle le traitait de "raciste", il a avoué que c'était "une erreur". Celui qui est aussi réalisateur a conclu : "J'aurais dû privilégier le dialogue avec elle plutôt que de tomber dans le ressentiment".

Gad Elmaleh
Plagiat : Gad Elmaleh regrette ses aveux tardifs et assure savoir qui se cache derrière CopyComic
Gad Elmaleh : suite aux accusations de plagiat, il reconnaît s'être inspiré d'humoristes
Gad Elmaleh à nouveau accusé de plagiat : un humoriste l'accuse de lui avoir volé le sketch du blond
Gad Elmaleh rejette une nouvelle fois les accusations de plagiat face aux enfants d'Au tableau
voir toutes les news de Gad Elmaleh Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème