Kev Adams et Gad Elmaleh "ne sont pas racistes" : Clique.tv et Mouloud Achour mettent les choses au clair.
Kev Adams et Gad Elmaleh "ne sont pas racistes" : Clique.tv et Mouloud Achour mettent les choses au clair.
Kev Adams et Gad Elmaleh se sont retrouvés au coeur d'un bad buzz malgré eux, suite à une tribune publiée sur Clique.tv. Mais le média et Mouloud Achour ont tenu à faire une mise au point après cette polémique qui enfle, leur but n'ayant jamais été de "monter les communautés les unes contres les autres".

"Non, Kev Adams et Gad Elmaleh ne sont pas racistes"

Kev Adams et Gad Elmaleh ne s'attendaient certainement pas à un tel bad buzz. Kev Adams et Gad Elmaleh créaient l'événement sur M6 le 24 novembre dernier avec la retransmission de leur spectacle Tout est possible, joué en direct sur la scène de l'Accor Hôtel Arena. Mais suite à un sketch issu de leur show et axé sur les asiatiques, Anthony Cheylan, rédacteur en chef de Clique.tv, a écrit une tribune sur Clique.tv titrée : "Moi, Asiatique, j'ai mal devant le spectacle de Kev Adams et Gad Elmaleh".

Une foule de tweets jugeant alors Kev Adams et Gad Elmaleh de "racistes" s'en est suivie, créant la polémique. Anthony Cheylan ne comprenant sans doute pas que cette tribune prenne une telle tournure a tenu à rectifier les choses en publiant une mise au point sur Clique.tv. "Non, Kev Adams et Gad Elmaleh ne sont pas racistes. Tous deux l'ont montré depuis longtemps, dans leurs carrières professionnelles et leurs engagements respectifs" y explique-t-il, soulignant que "leur sketch contient des maladresses – tout comme ma tribune".

"En écrivant ma tribune, je n'ai jamais été dans une volonté de créer du clash"

Le rédacteur en chef de Clique.tv a détaillé ne pas avoir voulu engendrer un bad buzz : "En écrivant ma tribune, je n'ai jamais été dans une volonté de créer du clash, de monter les gens entre eux ou de générer des clics, mais de partager un ressenti et d'en parler. Ce sketch est un exemple des problèmes de représentation que rencontrent les Asiatiques. J'aurais pu -malheureusement !- en trouver bien d'autres dans notre société actuelle".

Son objectif n'était donc visiblement pas de pointer du doigt Kev Adams et Gad Elmaleh en les comparant à des personnes "racistes", il voulait "simplement évoquer" depuis son "point de vue, la question de la représentation des Asiatiques". Et après toute cette agitation médiatique, il "espère que ce texte aura permis, modestement, d'ouvrir un débat".

Mouloud Achour, "attristé" que Clique soit "mêlé à ça"

Même Mouloud Achour, alors en pleines vacances de fin d'année, a tenu à s'exprimer pour mettre les choses au clair. "Voir Clique mêlé à ça, m'a attristé autant que de voir ces deux mecs accusés. Nos contenus ne serviront pas à alimenter les délires antisémites de la fachosphère. Nous ne servirons pas le crachoir à ceux qui veulent monter les communautés les unes contres les autres" a-t-il indiqué, concluant : "Nous sommes pour l'union et pas la division. Pour la fraternité, pour la réflexion et le débat. Il est désormais ouvert".

Kev Adams
Kev Adams réagit au plagiat chez les comiques : "Je n'ai jamais volé une blague"
Kev Adams assume-t-il tous ses films ? Le comédien se confie sur sa carrière
Les Profs 3 : une suite en préparation, Kev Adams de retour ?
Le Fridge : Kev Adams va lancer son propre Comedy Club, "un lieu unique et secret"
voir toutes les news de Kev Adams Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème