Fugueuse : Romane Jolly (Léa) se confie sur les scènes les plus difficiles à jouer
Fugueuse : Romane Jolly (Léa) se confie sur les scènes les plus difficiles à jouer
Après Mensonges, HPI, Luther ou Une affaire française, TF1 passe un cran au-dessus avec Fugueuse, une série sur la prostitution des mineurs. Cette nouvelle création est le premier rôle de Romane Jolly, l'interprète de Léa : elle y joue aux côtés de Michaël Youn et Sylvie Testud. A-t-elle eu peur de jouer une adolescente qui tombe dans la prostitution ? Comment a-t-elle vécu ce tournage ? L'actrice se confie et révèle quelles scènes ont été les plus difficiles à tourner.

La nouvelle série de TF1, Fugueuse, raconte l'histoire de Léa, 16 ans. L'adolescente tombe amoureuse de Nico, sans se douter qu'il la manipule, qu'il se sert d'elle et qu'il l'emmène dans un monde violent. Un monde où elle s'enfonce aussi dans la prostitution. Aveuglée par l'amour qu'elle porte à Nico, Léa ne contrôle plus rien et vit une véritable descente aux enfers. Ses parents, Isabelle (Sylvie Testud) et Stéphane (Michaël Youn), font alors tout pour sortir leur fille des griffes de son copain plus âgé.

Romane Jolly se confie sur la série Fugueuse

Léa est interprétée par Romane Jolly, une jeune actrice encore peu connue du grand public. Fugueuse est donc son premier rôle : "À la lecture du scénario, je suis passé par plusieurs phases. Le propos est tellement important que, évidemment, j'ai eu envie de défendre un projet comme celui-là", explique la comédienne à LCI.

Romane Jolly a quand même eu quelques hésitations avant d'accepter le projet : "Je me suis aussi posé la question de savoir si j'allais pouvoir assumer des scènes de nu et de violence. Je ne savais pas si j'en étais capable, puisque je n'avais jamais rien fait avant. Mais j'ai réalisé que pour un premier projet en tant que comédienne, c'était la plus belle opportunité parce qu'il y a de la danse, de la violence, de l'émotion, de la tristesse, de la joie."

Finalement, ce ne sont pas les scènes nu et de violence qui ont été les plus difficiles à tourner pour l'interprète de Léa : "Ça va être peut-être paraître étonnant, mais les scènes les plus difficiles n'étaient pas celles qui comportaient de la nudité ou de la violence, mais plutôt celles où je devais jouer la Léa de 16 ans, un peu légère et naïve au début. Je ne sais pas pourquoi, mais jouer quelque chose de plus lisse me faisait plus peur que de partir dans les extrêmes."

"En France, il y a entre 7.000 et 10.000 mineurs qui se livrent à la prostitution"

Mais Romane Jolly est surtout fière de défendre une série racontant un sujet d'actualité choc : "Que ce soit à la télé ou au cinéma, l'art peut servir à défendre des causes ou à dénoncer des choses aussi dramatiques que la prostitution adolescente. En France, il y a entre 7.000 et 10.000 mineurs qui se livrent à la prostitution, c'est colossal (...) La fiction met en garde les ados, car avec les réseaux sociaux les proxénètes agissent maintenant très rapidement."

L'actrice de Fugueuse ajoute : "La série s'adresse aussi aux parents, car il est primordial d'essayer de garder une espèce de communication, un dialogue ouvert avec les jeunes. Mais je pense que Fugueuse s'adresse aussi à ceux ou celles qui, malheureusement, ont vécu ou vivent une forme de prostitution et qui, comme Léa, le font par amour. Ces personnes ne se considèrent pas comme des victimes alors qu'elles le sont."

TF1
Fugueuse : Romane Jolly (Léa) se confie sur les scènes les plus difficiles à jouer
Bruno (Les 12 coups de midi) bientôt éliminé ? "Ce n'est pas grave si ça s'arrête"
Bruno (Les 12 coups de midi) assume : il revend ses cadeaux gagnés dans l'émission
Luther : une saison 2 pour l'adaptation française sur TF1 ? Christopher Bayemi donne des infos
voir toutes les news de TF1 Découvrir plus d'articles