Il y a une semaine, Fred Testot - en compagnie de son ami Thomas Plessis - a accueilli PureBreak dans son restaurant du 6ème arrondissement de Paris pour parler de la Dim Sum Academy, son nouveau "talents network" dédié à l'humour. Présentation d'un projet ambitieux qui souhaite se distinguer du Studio Bagel et du Golden Moustache.

La Dim Sum Academy ouvre ses portes

Le web, un vivier comique ? Pour Fred Testot, le producteur Thomas Plessis et le scénariste Ahmed Hamididi, cela ne fait aucun doute. C'est la raison pour laquelle ce trio a lancé en octobre dernier "Dim Sum Academy", un talents network visant à aider et promouvoir les humoristes de demain. "L'objectif est de réunir des talents confirmés ou moins confirmés autour d'un dénominateur commun : amusons-nous", présente Thomas Plessis.

L'ouverture et le partage ont aussi motivé la création de ce projet. "Tout le monde peut venir avec ses idées, que ce soit les réalisateurs, les auteurs, les comédiens, les preneurs de son... En clair, tous les corps de métier peuvent proposer des choses" Les idées intéressantes sont ensuite discutées entre leur créateur et les têtes pensantes de la Dim Sum Academy (une trentaine de personnes environ). Et si le déclic est au rendez-vous, la production est lancée.

Le rire pour et par tout le monde

Du côté du contenu proposé par cette "académie du rire", la diversité est également de rigueur. Thomas Plessis cite ainsi le travail des Nuls ou encore des Inconnus comme point d'encrage, sans pour autant se comparer à ces géants du rire. "On ne veut pas se figer sur un style, une génération !", précise-t-il. Ainsi, dans les vidéos de la Dim Sum Academy, un jeune comédien de 17 ans peut très bien donner la réplique à un comique plus confirmé de 60 ans.

Si à l'heure actuelle, l'essentiel du contenu de la Dim Sum Academy n'a pour vocation première que de susciter le rire sur le Web, le producteur n'exclut pas de produire des vidéos pour les marques afin d'arrondir les fins de mois et a fortiori de développer le collectif. De même, Fred Testot n'écarte pas la possibilité de participer à d'autres "contenus en tous genres", que ce soit des courts-métrages ou des productions diverses pour le petit écran.

Sur les traces du Studio Bagel ?

La Dim Sum Academy n'est pas sans rappeler le Studio Bagel (Canal+) ou encore le Golden Moustache (M6). Thomas Plessis et Fred Testot assure pourtant se démarquer d'eux. Comment ? Ils ne sont associés à aucune chaîne ou groupe média - mis à part peut-être à Dailymotion qui leur fournit des studios. "Notre différence est simple : on est les seuls à être indépendants", ajoutent-ils avec conviction. Cela va-t-il durer ? L'avenir nous le dira.

Une dernière question existentielle subsiste : d'où vient le nom "Dim Sum Academy" ? "On cherchait un nom qui symbolise bien la pluralité. Et 'Dim Sum' en mandarin, ça représente plein de petits mets, ce qui correspond bien à notre état d'esprit", conclut Thomas Plessis.

Dim Sum Academy est disponible aussi bien sur le web que sur mobiles !

A lire aussi : Cyprien, Squeezie et Natoo : ils sont les voix françaises de Bob l'éponge : un héros sort de l'eau ! / EnjoyPhoenix et WaRTeK : le couple de YouTubers complice et tendre sur Instagram / Masculin Singulier : le YouTubeur incontournable qui parodie les blogueuses beauté

Fred Testot
La Mante : une saison 2 en préparation ? Fred Testot répond
La Mante : 4 choses à savoir sur la nouvelle mini série de TF1
Vampires en toute intimité : la comédie à regarder entre potes pour Halloween
Fred Testot sur L'Emprise : "On est content qu'un téléfilm de qualité et d'utilité publique marche"
voir toutes les news de Fred Testot Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème