Mondial 2014 : Franck Ribéry refuse de rejoindre les Bleus au Brésil pour les quarts de finale
Mondial 2014 : Franck Ribéry refuse de rejoindre les Bleus au Brésil pour les quarts de finale
Malgré l'invitation de Didier Deschamps, Franck Ribéry ne rejoindra pas l'équipe de France au Brésil pour assister au quart de finale face à l'Allemagne. Si Steve Mandanda et Clément Grenier prendront l'avion pour Rio, le milieu offensif du Bayern Munich aurait préféré rester en vacances. L'ex gardien de but Grégory Coupet a pris sa défense.

Pourquoi Ribéry ne part pas au Brésil ?

Non, vous ne verrez pas Franck Ribéry en tribunes du Maracana ce vendredi. Le joueur, qui avait du renoncé à participer au Mondial 2014 à cause d'une blessure au dos, a refusé l'invitation de la Fédération Française de Football. Hier soir, BFMTV annonçait déjà que Franck Ribéry ne prendrait pas l'avion "pour cause de vacances". Depuis Mohamed Bouhafsi, l'envoyé spécial de RMC pour la Coupe du Monde, a commenté sur Twitter : "Ribery a décliné l'invitation, il est en famille. Il a remercié la FFF". Un autre journaliste de RTL Sport évoque un "trajet trop long" pour le dos toujours douloureux du joueur du Bayern avec qui il doit s'entraîner lundi.

Grégory Coupet comprend sa décision

Et si cette annonce a declenché l'irre de bons nombres d'internautes, Grégory Coupet a pris la défense de Franck Ribéry ce matin. L'ex gardien de but des Bleus devenu consultant pour RMC a déclaré au micro : "Il est parti en vacances. Qu'il ait besoin de couper avec le foot, ça se comprend. Il n'a peut-être pas envie de faire le représentant franco-allemand." Le principal intéressé ne s'est pas exprimé pour le moment.

Franck Ribéry
Franck Ribéry répond à la polémique de l'entrecôte en or
Franck Ribéry : ce moment gênant où il chante "Aux Champs-Elysées" face aux supporters allemands
Franck Ribéry papa pour la quatrième fois
Franck Ribéry bientôt employé... par un site porno ?
voir toutes les news de Franck Ribéry Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème