Nintendo, Fortnite.... entre pannes et record d'affluence, les serveurs vont-ils tenir le coup ?
Nintendo, Fortnite.... entre pannes et record d'affluence, les serveurs vont-ils tenir le coup ?
Le confinement imposé dans plusieurs pays de l'Union Européenne aura-t-il raison des serveurs informatiques ? Entre le télé-travail, les plateformes de SVOD et les jeux vidéo, plus de personnes utilisent Internet mais les risques de coupures sont-ils bien réels, notamment en ce qui concerne les gamers qui saignent Fortnite, FIFA, etc. ? Faut-il s'inquiéter pour votre passe-temps favoris ? Si certaines pannes ont été constatées, il semblerait qu'il n'y ait pas de raison de paniquer. Ouf !

Afin de lutter contre le Coronavirus (ou Covid-19), Emmanuel Macron a décrété le confinement pour tous les Français pour une période d'au moins 15 jours à compter du 17 mars à 12h. En gros, il est interdit de sortir de chez soi (sauf à quelques exceptions près) et de retrouver des amis ou de la famille. Des mesures similaires ont été prises dans plusieurs pays d'Europe comme l'Italie ou l'Espagne et même aux Etats-Unis où de nombreuses personnes ont décidé de rester chez elles sans y être obligées. Avec tout ça, il faut bien s'occuper, quand on a pas la possibilité de télétravailler bien sûr.

Déjà des records d'affluence

Avec des millions de personnes qui doivent rester chez elles - et donc tromper l'ennui - il n'est pas étonnant que des records aient été enregistrés ces derniers jours. En Italie par exemple, les spécialistes ont observé une augmentation du trafic Internet de 70%. La semaine dernière, le Deutscher Commercial Internet Exchange, principal carrefour du trafic Internet mondial, a de son côté enregistré un record mondiale d'utilisation de la bande passante, 12% supplémentaire à celui d'un jour "normal".

Une affluence qui se mesure aussi sur les plateformes. Steam a ainsi battu un record de fréquentation avec plus de 20 millions d'utilisateurs en simultané ce week-end et le public de Twitch a presque doublé en mars avec une audience moyenne (en simultané) de 2,2 millions de personnes.

Des records d'affluence pendant le confinement
Des records d'affluence pendant le confinement

Les premières pannes se font sentir

Face à cet afflux, plusieurs grands noms du jeu-vidéo ont dû faire face à des pannes plus ou moins importantes au cours de ces derniers jours. C'était notamment le cas de Nintendo : mardi en fin de matinée, les joueurs ont eu la mauvaise surprise de découvrir que les serveurs étaient "down", un soucis réglé en fin de journée. Idem pour Fortnite qui a été inaccessible pendant quelques heures ce mardi. Sur Twitter, des internautes se sont aussi plaints des serveurs de EA Sports (qui propose notamment FIFA).

Des pannes qui énervent et inquiètent les utilisateurs. D'autant plus que le 20 mars, Nintendo doit sortir Animal Crossing : New Horizons, très attendu par les internautes. Un nombre trop important de joueurs pourrait donc mener à de nouvelles pannes, laissant des milliers de joueurs sur le carreau. La France n'est évidemment pas la seule concernée : aux Etats-Unis, Blizzard et Xbox ont également dû faire face à des soucis de serveurs ces derniers jours. A savoir que des pannes similaires avaient aussi été constatées en Chine en février lorsqu'une partie du pays était confinée.

Les serveurs vont-ils résister ?

Avec ces pannes à répétitions qui touchent un peu tous les services, faut-il pour autant s'inquiéter d'une possible panne généralisée des serveurs ? Pas selon les professionnels des télécoms en France. Au début de la semaine, ils avaient démenti la possibilité de restreindre l'accès à Netflix ou Youtube et indiqué que les installations actuelles étaient "surdimensionnées" par rapport aux habitudes de consommation des Français, selon Les Echos. De plus, 15 000 techniciens sont mobilisés afin de répondre aux éventuels problèmes qui pourraient avoir lieu.

Les bons conseils

Afin d'éviter toute saturation des réseaux, les professionnels des télécoms ont tout de même donné quelques bons conseils. Comme par exemple utiliser le WiFi à la maison afin de libérer les réseaux mobiles en 3 et 4G. Bref, tout devrait bien se passer pendant la période difficile que nous traversons et les jeux seront toujours là pour nous divertir, même malgré quelques bug.

News
essentielles
sur le
même thème