Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Felicity Huffman (Desperate Housewives) arrêtée par le FBI et mêlée à un gros scandale
Felicity Huffman (Desperate Housewives) arrêtée par le FBI et mêlée à un gros scandale
Felicity Huffman est dans le collimateur de la justice. L'ex-interprète de Lynette dans Desperate Housewives a été arrêtée ce mardi 12 mars par le FBI. L'actrice, ainsi que d'autres personnalités, a été inculpée pour une affaire de pots de vin : elle est soupçonnée d'avoir payé une grosse somme pour pouvoir permettre à sa fille aînée d'intégrer une prestigieuse université.

Décidément, ça ne va pas fort du côté des stars... Alors que Jussie Smollett a officiellement été inculpé pour avoir organisé une fausse agression (chose qu'il continue de démentir), c'est une autre star du petit écran qui devrait prochainement passer devant le juge. Ce mardi 12 mars, la cour fédérale de Boston a révélé une affaire de grande ampleur concernant l'admission d'enfants de stars et de personnalités influentes dans plusieurs universités américaines prestigieuses.

Une arnaque à plus de 25 millions de dollars

Comme l'a dévoilé le FBI qui mène l'enquête depuis déjà plus d'un an, William Rick Singer, fondateur d'une compagnie de conseil concernant les admissions à l'université, aurait mené une arnaque XXL. Depuis 2011, l'homme aurait comploté avec plusieurs recruteurs afin de placer dans les plus grandes universités les enfants de ses riches clients prêts à payer une fortune.

Ce dernier aurait proposé deux méthodes. Pour la première, les parents pouvaient payer jusqu'à 75 000 dollars pour qu'une personne passe le SAT (Scholastic Assessment Test, un test basé sur la rédaction, la compréhension et les mathématiques notamment, passage obligé pour tout étudiant voulant s'inscrire à la fac aux US) à la place de leur enfants. Autre méthode ? L'homme aurait versé des sommes d'argent aux coachs de plusieurs domaines sportifs afin qu'ils intègrent dans leurs équipes les enfants de ses clients. William Rick Singer a plaidé coupable notamment pour extorsion et blanchiment d'argent ce mardi. Il aurait en tout amassé 25 millions de dollars et plusieurs écoles telles que Yale, Georgetown, Stanford ou encore UCLA sont concernées.

Felicity Huffman visée par l'enquête

En tout, ce sont 33 parents et 9 coachs qui sont visés par l'enquête. Parmi eux, Felicity Huffman, inoubliable Lynette de Desperate Housewives. L'actrice a été arrêtée ce mardi par le FBI à son domicile. La star et son mari, William H. Macy (qui, lui, n'a pas été arrêté) auraient payé 15 000 dollars pour que leur fille aînée soit admise dans une fac. L'actrice aurait voulu utiliser cette méthode une seconde fois avec son autre fille mais aurait finalement décidé de ne pas donner suite. Autre star visée par le scandale ? Lori Loughlin vue dans le remake de Beverly Hills et actuellement au casting de La Fête à la maison : 20 ans après. Son mari Mossimo Giannulli a lui aussi été arrêté. Selon des documents juridiques, le couple aurait payé jusqu'à 500 000 dollars pour que leurs deux filles puissent intégrer l'Université de Californie du Sud en tant que membre de l'équipe sportive alors qu'elles n'en font pas réellement parties.

Présentée à un juge, Felicity Huffman a été libérée sous caution un peu plus de 12 heures après son arrestation. L'actrice a dû verser 250 000 dollars pour être libérée et a dû confier son passeport aux autorités selon l'Associated Press. Elle devrait être présentée de nouveau à un juge le 29 mars prochain selon Deadline.

Felicity Huffman
Felicity Huffman (Desperate Housewives) en prison : elle a passé sa première nuit enfermée
Desperate Housewives : Ricardo Chavira (Carlos) fracasse Felicity Huffman après sa condamnation
Felicity Huffman condamnée à la prison dans le scandale des admissions à l'université
Felicity Huffman impliquée dans une affaire de corruption : l'actrice s'explique et s'excuse
voir toutes les news de Felicity Huffman Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème