Feliccia (Objectif Reste du Monde) manipulée par la production ? Gros coup de gueule sur les coulisses
Feliccia (Objectif Reste du Monde) manipulée par la production ? Gros coup de gueule sur les coulisses
La télé-réalité n'aurait rien de réel. Feliccia l'a confessé dans une longue story publiée sur Instagram : les producteurs de Objectif Reste du Monde auraient tout fait pour manipuler ses propos et son état d'esprit vis-à-vis de Mujdat. Un coup de gueule surprenant qui balance pas mal sur les coulisses du programme de W9.

Après la production des Vacances des Anges 4, c'est au tour de celle d'Objectif Reste du Monde de se retrouver au centre d'une polémique. En cause ? Feliccia l'a déclaré ce week end sur Instagram : l'équipe du programme de W9 ferait tout pour manipuler les images et les candidats afin d'obtenir ce qu'elle veut à l'écran.

Feliccia en colère contre les producteurs d'Objectif Reste du Monde

Souvenez-vous, Feliccia apparaissait très en colère contre Mujdat il y a quelques jours, au point d'avoir un comportement surprenant lors des séquences face-cam (interviews) avec des propos inhabituels de sa part vis-à-vis du jeune homme. Et si Feliccia a depuis confirmé sa rupture d'avec Mujdat, elle a néanmoins confessé que les images diffusées à la télé ne reflétaient en rien son véritable état d'esprit au moment du tournage.

"Quand vous regardez une émission, derrière ça ne se passe pas forcément comme ça. Au montage ils peuvent tout faire" a-t-elle notamment averti ses abonnés. "Ils pouvaient me faire passer pour une p***, pour une manipulatrice, pour une fille méchante. Et pourtant je ne le suis pas." Une mise en garde nécessaire sur les coulisses de l'émission, qui ont par la suite fait l'objet d'une longue analyse de sa part.

"On ne m'a pas laissée dire ce que je voulais dire"

Elle l'a assuré, les fameuses séquences vérités en face-cam - qui voient les candidats revenir sur certains moments de l'émission, seraient par exemple loin d'être crédibles. Concernant son affaire avec Mujdat, Feliccia aurait ainsi vu son discours être boycotté, "On ne m'a pas laissée dire ce que je voulais dire. (...) Il y a une journaliste en face de vous et vous devez dire ce que vous avez ressenti sur le moment... Moi, je dis la vérité, à aucun moment je vais mentir, je donne me ressenti. Donc, à chaque fois que je disais, 'moi je crois mon homme, je crois Mujdat, on a essayé de me laver le cerveau...', je disais la vérité."

Or, l'avis de Feliccia n'était visiblement pas celui que voulait entendre la production, "A chaque fois la journaliste me stoppait, elle me bloquait en me disant, 'Non Feliccia, faut pas que tu dises ça. Non, dans le script c'est pas ça'." Une véritable frustration pour la candidate de télé-réalité, "Je leur disais, 'Vous voulez mon ressenti ou pas ? Vous voulez que je mente ?' Elle me bloquait constamment, j'arrivais pas à finir mes interviews", qui aurait rapidement dégénéré, "Jusqu'au moment où la journaliste m'a fait, 'Bon Feliccia j'en peux plus, on va changer de journaliste. Tu dis pas vraiment ton ressenti' et elle se barre. Et j'ai changé de journaliste. C'était un problème pour eux car on voulait que je démonte Mujdat."

La candidate contrainte de dire ce qu'on attendait d'elle

De fait, si vous avez été surpris par les commentaires de Feliccia, qui n'était pas au courant de l'exclusion de Mujdat, dans Objectif Reste du Monde, cela pourrait s'expliquer par un manque de choix de sa part. La jeune femme l'a ensuite révélé, elle aurait été contrainte de suivre les directives de la journaliste ET du bras droit du producteur au risque de passer un très mauvais moment, "Si je ne démontais pas Mujdat dans mes interviews, je ne finissais pas mes interviews. Ca avait commencé à 13h et à 22h j'étais encore dans la pièce, c'est pour vous dire."

"C'est pour ça que dans mes interviews j'ai été obligée de dire des trucs comme, 'Mujdat j'en peux plus. Je dois vraiment avoir une confrontation avec lui !' De base je ne lui parle pas comme ça" a-t-elle ensuite précisé, avant d'ajouter, "Mais je vous jure, toute la journée j'étais sur ces interviews, on ne me faisait pas sortir. On ne passait pas à la captation suivante tant que je ne démontais pas Mujdat." Et à la question 'Pourquoi n'a-t-elle pas claqué la porte ?', la réponse est simple, "Si je pars avant de faire mes interviews, comment on me met [en scène] ? L'épisode sort pas, moi je sors pas, donc on est obligé de couper toutes mes images. A aucun moment ils ne m'ont laissée le choix."

D'autres candidats impliqués dans les montages ?

Bref, vous l'aurez compris, ne prenez pas pour vérité absolue tout ce qui peut se dire dans une émission de télé-réalité. Malgré son envie d'être sincère devant la caméra, Feliccia n'aurait jamais été en mesure d'être elle-même dans cette émission, "Ils me disaient, 'Oui on veut ton ressenti, mais tu sais, là Mujdat il a fait ça, là il a fait ça. Moi à ta place j'aurais pas...' Ils essayaient de me travailler le cerveau. Elle faisait tout pour que je dise des trucs contre Mujdat, que je me mette à côté de son ex. C'est exactement ce qu'il s'est passé et je vous jure que j'ai été choquée." Par ailleurs, personne ne l'aurait avertie du renvoi de Mujdat afin de jouer sur sa détresse personnelle, "Y a pas une seule fois où on m'a dit qu'il s'était fait virer. Je croyais qu'il m'avait laissé tomber."

Enfin, pour l'anecdote, les producteurs ne seraient pas les seuls responsables de certaines images problématiques. Feliccia l'a également laissé entendre, d'autres candidats pourraient avoir un petit rôle dans le montage de certaines séquences, "Les grosses têtes dans la télé-réalité, ceux qui ont 2 ou 4 millions de followers, ils ont le pouvoir de faire supprimer une séquence, de dire 'ça tu mets pas, ça je veux pas que ça soit monté comme ça, là je veux me faire passer pour une gentille'. C'est pour vous dire à quel point votre image peut être tournée dans le mauvais sens."

Bref, le terme "télé-réalité" n'a visiblement jamais porté aussi mal son nom !

Objectif Reste du Monde
Simon Castaldi (Objectif Reste du Monde) accusé d'acharnement contre Illan : sa grosse mise au point
Giuseppa VS Illan : l'affaire de revenge porn serait maintenant entre les mains de la justice
Giuseppa Ciurleo en couple avec un sugar daddy ? Sa réaction cash à la rumeur sur son passé
Hilona (Objectif Reste du monde) refuse d'être responsable de l'élimination d'Illan (EXCLU VIDEO)
voir toutes les news de Objectif Reste du Monde Découvrir plus d'articles