Une candidate au Bachelor néo-zélandais se lache, littéralement.
Il y a un million de raisons de stresser avant un premier rendez-vous et plus d'un milliard de façons de le rater complètement. Mais cette Bachelorette candidate à la version néo-zélandaise de la célèbre émission de télé-réalité a osé ce que personne n'avait encore jamais osé devant le riche gentleman célibataire.

Vive le vent !

Le Bachelor a déjà eu droit à 19 saisons aux Etats-Unis et à 5 saisons en France (le tournage de la sixième édition est, pour l'instant, compromis suite à l'abandon du séducteur star de l'émission), c'est la première année que la Nouvelle-Zélande a droit à sa propre version de l'émission de rencontres amoureuses. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'une des prétendantes a trouvé un moyen original de se démarquer de ses concurrentes.

Invitée à s'asseoir sous un arbre aux côtés du gentleman célibataire sur une plage de sable fin, la jolie Poppy n'a pas su retenir un pet fort bruyant. Le charmant Arthur Green, un entrepreneur de 26 ans, a évidemment entendu le vent lâché par la belle prof de yoga britannique de 24 ans, qui a essayé de se rattraper en expliquant qu'elle avait "glissé sur le sable". Le Bachelor a cependant su lui pardonner ce drôle d'oubli, en lui expliquant que "ce n'est qu'une question de temps" avant que ce genre de moment d'intimité "finisse par arriver", même si "généralement, ce n'est pas lors du premier rendez-vous".

Homme qui rit, homme a moitié séduit ?

Cet incident a peut-être même aidé Poppy à obtenir sa rose lui permettant de continuer l'aventure ! Le Bachelor l'a en effet qualifiée pour la suite de l'émission, expliquant avoir "adoré la manière dont elle a essayé de s'en sortir, c'était hilarant !". Du coup, on se demande quelle surprise elle lui prépare pour le second rendez-vous...

Découvrez d'autres fails drôlissimes dans notre revue de web : Un chien court un marathon par erreur... et récolte des milliers de dollars contre le cancer ! / WTF ? Recouvert de Mentos, il plonge dans un bain de Coca-Cola ! / Trop mignonne : une petite fille jure ne pas avoir joué avec la maquillage de sa maman sauf que...