Christian Bale, Ridley Scott et Joel Edgerton à la conférence de presse de Exodus : Gods and Kings à Paris
Christian Bale, Ridley Scott et Joel Edgerton à la conférence de presse de Exodus : Gods and Kings à Paris
Noël, c'est demain mais avant, rendez-vous au cinéma pour découvrir Exodus : Gods and Kings. Signé Ridley Scott, le film nous plonge dans l'histoire d'un des personnages bibliques les plus connus : Moïse. C'est l'ex-Batman de Christopher Nolan, Christian Bale, qui incarne ce rôle. Lors d'une conférence de presse organisée à Paris, l'acteur a évoqué son personnage et son importance pour de nombreuses personnes à travers le monde.

Après Noé, c'est Moïse qui arrive au cinéma. 14 ans après Gladiator, Ridley Scott se lance dans un nouveau péplum avec Exodus : Gods and Kings porté Christian Bale. Le film nous plonge dans l'histoire de cet homme qui va découvrir qu'il est hébreu et, après avoir été contacté par Dieu, va se confronter au régime du pharaon Ramsès (Joel Edgerton) pour libérer son peuple. Au début du mois de décembre, Ridley Scott, Christian Bale et Joel Edgerton étaient présents à Paris pour une grande conférence de presse. Découvrez ce qu'ils avaient à dire sur Exodus : Gods and Kings.

Moïse, un symbole de révolution

"Moïse est un symbole de révolution et de salut dans de nombreux cas au cours de l'Histoire. C'était un libérateur mais aussi un homme qui a été au centre d'un changement radical à l'intérieur de lui-même en passant d'un collaborateur du régime égyptien à une victime de ce régime. C'est une chose qui résonne encore aujourd'hui. Moïse est aussi un personnage complexe qu'on pourrait explorer à l'infini. C'est pour cela que son histoire nous parle tellement aujourd'hui et qu'il peut inspirer dans des révoltes qui se passent actuellement dans le monde". Christian Bale

Une suite ?

"Il a fallu faire des choix très importants dans l'histoire de Moïse. On ne pas tout dire car sinon, le film ferait 15 heures. D'ailleurs, on peut faire une suite si le film a de bons résultats qui irait des Dix Commandements à la fin, ce n'est pas une blague". Ridley Scott

Ramsès, plus qu'un méchant

"Ramsès part un peu dans tous les sens psychologiquement. Pourtant, au début du film, ils sont comme des frères mais la prophétie va apporter des doutes qui, à leurs tours, vont amener des peurs et des faiblesses qui deviennent intéressantes pour ce personnage qui aime le pouvoir. Dans le script, ces personnages sont très humanisés. Ramsès est un méchant mais on voit qu'il est aussi une personne, un homme, on peut se retrouver dans ce personnage". Joel Edgerton

Un tournage sur écran vert ?

"Il n'y avait pas beaucoup d'écrans verts en fait. Ridley Scott a créé tout ce que vous pouvez voir du sol jusqu'à environ 9 mètres de hauteur. Au dessus de ça c'était un écran vert. Ce dont je me souviens surtout, ce sont les endroits géniaux où on a pu tourner". Christian Bale

"La première partie du tournage était dans le palace et il y avait des endroits où il y avait des écrans verts. Mais ce qui est génial, c'est qu'on pouvait toujours demander à Riley ce qu'on était censé voir et il nous répondait avec de nombreux détails". Joel Edgerton

La rencontre étrange entre Christian Bale et Ridley Scott

"Quand Ridley m'a approché avec cette idée folle d'incarner Moïse, j'ai d'abord regardé Monty Python : La Vie de Brian (rires). J'ai fait peur à Ridley parce je me disais qu'il fallait que j'y aille avec les cheveux longs et la barbe longue car Moïse ne se rasait pas souvent. Je venais de terminer American Bluff et je suis arrivé en mode Père Noël mais avec les cheveux rasés. Et il est bien meilleur acteur que moi (rires). Il a dû se demander ce qu'il avait fait. J'étais gros et sans cheveux alors que Moïse, c'est le contraire". Christian Bale

Le soutien de l'équipe

"Ce que j'aime, c'est la collaboration quand je fais un film. Ce qui est plus important, c'est de se faire aider par ces gens géniaux qui ont travaillé sur le film. Sans eux, j'aurais été perdu. C'est la beauté d'un tournage. Je me sentais très soutenu, surtout pour porter des jupes (rires)". Joel Edgerton

Exodus Gods and Kings : la bande-annonce
Christian Bale
Exodus Gods and Kings : Moïse ? "Un symbole de révolution" selon Christian Bale
Exodus Gods and Kings : 3 raisons d'aller découvrir le péplum de Ridley Scott
Steve Jobs : Christian Bale abandonne (déjà) le biopic
Apple : après Ashton Kutcher, Christian Bale dans la peau de Steve Jobs
voir toutes les news de Christian Bale Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème