Nina et Randa racontent leur rencontre avec Essena et l'accusent de mytho
Lundi, Essena O'Neill a causé un petit séisme sur le web. A l'aube de ses 19 ans, cette YouTubeuse et Instagrameuse star payée jusqu'à 4000 $ par photo postée sur son compte a tout plaqué. Elle explique ne plus en pouvoir de jouer à la fille parfaite à la vie de rêve sur les réseaux sociaux. Sa vidéo d'adieu émouvante a été vue des millions de fois et reprises de nombreux médias pour ouvrir le débat des dangers des réseaux sociaux. Seulement, pour certains de ses proches, son départ fracassant ne serait rien d'autre qu'un coup marketing.

La sincérité d'Essena O'Neill mise en doute

Dans la foulée de son départ, Essena O'Neill lançait un nouveau blog, Letsbegamechangers, où elle partageait, en larmes, sa joie de voir son cri d'alerte entendu. Après avoir été une star en ligne pour les marques de vêtements et de cosmétique, elle veut désormais expliquer quels sont les dangers, pour les ados, des réseaux sociaux, et notamment celle de la course à la popularité et aux photos (faussement) parfaites.

Mais Nina et Randa, deux amies également YouTubeuses d'Essena qui l'ont hébergée il y a peu quand elle est venue à Los Angeles, ont posté aujourd'hui une vidéo dans laquelle elles mettent sérieusement en doute la sincérité de l'Australienne.

Leur vidéo s'interroge sur la prétendue "fausseté des réseaux sociaux", celle-là même qu'Essena dénonçait lundi avant de fermer ses comptes. Le simple fait qu'elle ait pu venir à Los Angeles puis rencontrer et dormir chez des gens qu'elle a rencontré par les réseaux sociaux contredit à lui seul, selon elles, l'accusation d'Essena.

Essena Williams avec Nina et Randa
Essena Williams avec Nina et Randa
Essena quand elle posait sur Instagram
Essena quand elle posait sur Instagram

Une rupture à l'origine du déclic ?

Nina et Randa taclent aussi Essena sur le "succès" dont elle parle. Pour elles, Essena n'était pas au sommet comme elle le prétend : elle n'a pu acheter ni voitures, ni maisons... "Elle n'était d'ailleurs qu'en vacances à Los Angeles, où elle ne pouvait travailler, faute de visa, et n'était pas aussi sollicitée qu'elle le laissait croire dans sa dernière vidéo !"

Nina et Randa évoquent enfin le fait qu'elle ait pu être perturbée par une déception amoureuse. Essena a eu le coup de foudre pour un de leurs amis, visiblement très riche et très célèbre, découvrant d'un seul coup la vraie vie de luxe à ses côtés... avant de connaître la désillusion après leur rupture quelques semaines après.

"Elle ne se maquillait plus, ne voulait plus rencontrer de marques, ne parlait que de retourner en Australie... Un virage à 360° !" Le déclic viendrait donc de là, et toutes les accusations qui en ont découlées seraient donc particulièrement biaisées.

Essena O'Neill époque instagram
Essena O'Neill époque instagram
Essena O'Neill quand elle posait encore sur Instagram
Essena O'Neill quand elle posait encore sur Instagram

Essena O'Neill veut toujours se recentrer sur les choses importantes

De son côté, Essena O'Neill, en réaction, a supprimé pour de bon son compte Instagram ainsi que son compte YouTube. Dans un premier temps, elle avait effacé une grande partie de ses photos et changé la légende de ces dernières. Elle a pourtant déjà posté à plusieurs reprises sur son nouveau blog Let's be game changers, où elle veut signaler l'importance de se reconnecter à la vraie vie et d'être méfiants avec les réseaux sociaux. Elle a d'ailleurs déjà publié une vidéo où elle répond aux haters qui la critiquent, et se plaint des articles critiquant son attitude au lieu de parler de choses importantes, ce qui n'est pas sans rappeler EnjoyPhoenix et sa réponse maladroite lors de la polémique du masque à la cannelle.

Essena O'Neill répond à la polémique et à ceux qui l'accusent de vouloir faire du buzz

Ses vidéos sont désormais hébergées sur la plateforme Vimeo et elle y apparaît sans maquillage, beaucoup plus naturelle. Outre la polémique qui l'entoure, ses premiers billets parlent notamment de végétarisme, elle a d'ores et déjà annoncé qu'elle développera désormais des sujets qui lui tiennent à coeur plutôt que des sujets lucratifs comme la beauté. Il n'empêche que ce n'est pas exactement la disparition du net annoncée mais plutôt "juste" un changement complet de ligne éditoriale, sur laquelle Essena oeuvrait depuis un mois d'après Nina et Randa. D'où la volonté et le besoin de faire du buzz avec fracas ? Cette histoire devrait faire encore couler beaucoup d'encre.

Découvrez d'autres vidéos qui font le buzz dans notre revue de web :
>> Epic FAIL : elle voulait casser des canettes avec ses seins... mauvaise idée !
>> Elle se filme ivre morte au volant en direct sur Periscope... et finit coffrée par la police !
>> Expérience sociale : à quel point est-il risqué pour une femme d'être ivre seule dans la rue ?

News
essentielles
sur le
même thème