Ennemi Public : la série doublée pour la diffusion sur TF1
Ennemi Public : la série doublée pour la diffusion sur TF1
Pour sa première soirée la semaine dernière sur TF1, Ennemi Public a attiré près de 4,6 millions de téléspectateurs. Un bon score pour la série venue de Belgique. Mais certains téléspectateurs qui avaient pu découvrir la série en mai dernier sur la RTBF ont été surpris : certains dialogues des épisodes ont été modifiés et redoublés pour la diffusion française. Une chose qui a agacé les Belges.

Des passages d'Ennemi Public modifiés pour TF1

La version d'Ennemi Public diffusée depuis lundi sur TF1 n'est pas vraiment l'originale. Lors de la diffusion des deux premiers épisodes la semaine dernière sur TF1, certains téléspectateurs qui avaient pu découvrir la série lors de sa diffusion en Belgique ont fait une étonnante découverte : certains dialogues contenant des expressions purement belges comme "nonante" (quatre-vingt-dix) ou "bourgmestre" (maire) ont été supprimés de la série et remplacés par des termes français. Une chose qui n'a pas vraiment plu aux téléspectateurs.

Les explications de la RTBF

Quelques jours après la diffusion sur TF1, la responsable des séries belges de la RTBF a tenu à s'expliquer sur ces quelques changements qui ne sont pas passés inaperçus auprès de la RTBF. "Ils ont demandé que l'on fasse un doublage sur certaines de nos expressions belges qui n'étaient pas assez claires pour le public français" a expliqué Ariane Meertens qui ajoute : "On l'a fait avec le sourire, assez rapidement, et par les techniciens belges qui ont fait la série originale, sous la responsabilité du réalisateur de la série. Ça valait le coup pour passer sur TF1, c'est ce que l'on s'est tous dit". De son côté, TF1 n'a pas encore réagi.