Chine : un couple vend leur bébé sur Internet pour s'acheter un iPhone et des articles de sport
Chine : un couple vend leur bébé sur Internet pour s'acheter un iPhone et des articles de sport
Dans la catégorie "les parents sont fous", j'appelle à la barre un couple de chinois qui, pour se payer un iPhone et des articles de sport, n'a rien trouvé de mieux que de vendre sur Internet... sa fille. Heureusement, leur petite affaire a été démantelée à temps.

Des histoires improbables

Il ne se passe pas un mois sans que la Chine fasse les beaux jours des rubriques "faits divers" ou "insolite". On pense notamment à ce zoo chinois qui a tenté de faire passer un chien pour un lion ; à ce bébé né avec trois jambes ; ou encore à ce milliardaire asiatique qui s'est construit une forteresse sur un building. Mais l'histoire qui suit, encore plus improbable que celle des deux chinois qui ont braqué un taxi pour pouvoir payer leurs jeux, donne un tout autre sens à l'expression "bêtise humaine".

E-bay(bay)

L'AFP rapporte qu'un couple originaire de l'Empire du milieu fait l'objet de poursuites criminelles. Ils auraient essayé de vendre leur fille sur Internet. L'enchère de départ était de 30.000 yuans (3.600 euros), mais le montant précis de la" transaction" n'a pas été rendu public. Et si ces deux jeunes parents ont mis en vente leur enfant, c'était pour récupérer la somme nécessaire à l'achat d'un iPhone, de chaussures et d'équipements de sport.

Ils ont néanmoins confié à la police locale avoir agi ainsi pour offrir un meilleur cadre de vie à leur rejeton sous prétexte qu'ils en avaient déjà un. A l'instar du bébé jeté dans les toilettes, la politique de l'enfant unique de la Chine a visiblement fait une nouvelle victime.