Dreamworks planche sur un film relatant des affaires de pédophilie de l'Eglise
Dreamworks planche sur un film relatant des affaires de pédophilie de l'Eglise
Les scandales sexuels de l'Eglise catholique intéressent Hollywood. Les studios Dreamworks et la maison de production Participant Media ont obtenu les droits pour le tournage d'un film, évoquant les affaires de pédophilie cachées par l'Eglise. Si on a pour le moment que peu de détails sur ce long-métrage, aucun doute qu'il risque de faire grand bruit.

Alors qu'un nouveau pape vient d'être nommé à la tête du Saint-Siège, Hollywood lorgne du côté de l'Eglise. Non, aucun film n'est pour le moment prévu sur la reconversion de Jorge M. Bergoglio (aka François 1er), de son chagrin d'amour à sa vie de moine. Dreamworks s'intéresse plutôt aux heures les plus sombres de l'Eglise. Un long-métrage sur les scandales de pédophilie de l'Eglise catholique est même déjà sur les rails.

Scandales, sexe et Eglise

Hollywood s'intéresse de près au fait-divers plutôt glauques. Alors qu'un long-métrage sur l'affaire Oscar Pistorius avec Ryan Gosling et Charlize Theron pourrait bientôt voir le jour, Dreamworks s'intéresse aux scandales sexuels de l'Eglise. Selon le Hollywood Reporter , les studios hollywoodiens et la maison de production Participant Media viennent d'acquérir les droits pour le tournage d'un film, relatant les affaires de pédophilie qui ont eu cours au sein de l'Eglise. En ligne de mire ? Adapter l'histoire relatée par le journal The Boston Globeau début des années 2000. Suite à une longue enquête, qui lui avait valu le prix Pulitzer en 2003, le journal avait révélé comment l'archevêché de Boston avait dissimulé des cas de pédophilie commis par certains prêtres.

Des (presque) inconnus au script

Le scénario est déjà en cours d'écriture. Aux commandes, les quasi-inconnus Tom McCarthy et Josh Singer. Le premier a réalisé The Visitor, un film sur l'immigration clandestine primé au Festival du Cinéma américain de Deauville, le second sortira bientôt un long-métrage sur l'affaire Wikileaks avec Benedict Cumberbatch en Julian Assange. Quand on voit le brui qu'a fait Da Vinci Code à sa sortie en 2006, pas de doute que ce nouveau film sur les dessous peu reluisants de l'Eglise fera scandale.