Deux ans après avoir enflammé l'AccorHotels Arena de Paris, DJ Snake était de retour "à la maison" ! Ce samedi 22 février 2020, le DJ français qui a percé aux Etats-Unis a retourné La Défense Arena de Paris pendant plus de 2 heures, devant 40 000 personnes en folie ! Une revanche pour le hitmaker, qui a remercié tous ceux qui ont cru en lui.

DJ Snake l'a répété à maintes reprises : c'était important pour lui de jouer "à la maison" ce samedi 22 février 2020. Deux ans après avoir retourné l'AccorHotels Arena de Paris le 24 février 2018, le DJ français a mis le feu à La Défense Arena de Paris pendant plus de 2 heures ! S'il habite aujourd'hui aux États-Unis, où il collabore avec les plus grands (Justin Bieber, Major Lazer, Tyga, Sean Paul, Lady Gaga...) il n'oublie pas pour autant sa ville, ni le Val d'Oise, d'où il vient. "Ici c'est Paris", n'a pas cessé de scander l'artiste, accompagné du public en live.

DJ Snake en folie devant 40.000 personnes à Paris La Défense Arena

C'est d'ailleurs en haut d'un Arc de Triomphe presque grandeur nature qu'il a débuté le show, devant 40.000 personnes en folie. Une salle qu'il se félicite d'avoir réussi à remplir sans avoir dû "faire le clown" à la télé, simplement grâce à un post Instagram. William Grigahcine de son vrai nom a alors enchaîné ses plus gros tubes, de Turn Down For What à Lean On, en passant par Magenta Riddim, Propaganda, Here comes the night, Turn Down for What, ou encore Enzo. Des titres rythmés par des visuels et des lumières qui en mettent plein la vue. Clairement, le DJ fait comme chez lui et s'éclate avec ses fans, à qui il propose de faire un mur de la mort impressionnant dans la fosse.

"C'est une revanche sur tous ceux qui disaient que ce n'était pas possible"

Reconnaissant d'en être là où il en est aujourd'hui, alors qu'il a failli tout arrêter, DJ Snake remercie tous ceux sans qui "il ne serait pas là" dont Cut Killer, qu'il a invité derrière les platines. "J'ai mis 20 ans pour en arriver là", lance-t-il avant d'avouer : "C'est une revanche sur tous ceux qui disaient que ce n'était pas possible. Croyez en vos rêves". Après ces belles paroles, place à un final en apothéose avec ses immenses tubes Loco Contigo, Taki Taki ou encore Middle. Finalement, c'est sur son feat. avec Justin Bieber Let me love you qu'il a clôt le show qui aura tout de même duré plus de 2h15 !

DJ Snake
DJ Snake en deuil : "J'ai perdu des proches à cause du Covid"
DJ Snake, Malik Bentalha, Ladji Doucouré... Les stars se mobilisent pour soutenir les soignants
DJ Snake fête son succès avec 40.000 personnes à Paris La Défense Arena : une "revanche" pour le DJ
DJ Snake confie : la collab avec Lady Gaga "s'est pas bien passée", "j'allais arrêter la musique"
voir toutes les news de DJ Snake Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème