Si Diam's a décidé de faire une croix sur la musique et le showbizz pour se consacrer à sa fille et sa vie de maman, elle continue pourtant de faire parler d'elle. Après son interview donnée à Sept à Huit, voilée de la tête aux pieds, l'ex-chanteuse de 'La Boulette' se confie au magazine Elle sur sa nouvelle vie.

Retirée de la musique et du showbizz depuis septembre 2012, Diam's n'a pourtant jamais autant fait parler d'elle que depuis quelques mois. Son autobiographie "Mélanie Georgiades" a fait un carton et ses interviews délivrées au compte-goutte, où elle apparait désormais voilées, passionnent. Dans un entretien accordé à Elle, elle se confie sur sa nouvelle vie.

Epanouie grâce à Dieu et sa fille

Le temps où Diam's chantait "Génération nan-nan" semble révolu. Désormais maman d'une petite fille, l'ex-rappeuse se dit plus épanouie que jamais. "J'ai connu le monde des psys. Ils m'ont éclairée sur une partie de moi-même. Mais les réponses au sens de ma vie, à la raison de ma présence sur Terre, je les ai trouvées dans la parole de Dieu" confie-t-elle avant d'évoquer une vie désormais faite de "petits bonheurs". Le sens de sa vie, elle l'a donc trouvé en Dieu et sa fille. "Je suis comme toutes les femmes, toutes les mamans. Pour moi, c'est une chance de pouvoir m'occuper de ma fille" explique-t-elle avant de lâcher : "Ma vie d'artiste, c'était d'être torturée, de vivre à mille à l'heure, de penser qu'à moi, à ma tournée, à mes disques, à ma réussite, j'étais si mal dans ma peau".

Défense du voile

Son apparition voilée de la tête aux pieds lors de son interview donnée à Sept à Huit avait surpris de nombreuses personnes. Elle défend désormais le voile : "Le voile souffre d'une mauvaise réputation en France, mais il est vécu par beaucoup de femmes comme un élément d'équilibre, de protection, d'honneur, même si je conçois - pour en avoir fait l'expérience - que ce n'est pas cet aspect que les médias diffusent". L'ex-chanteuse se dit même "inquiète pour cette jeunesse qui cherche à ressembler aux mannequins, obsédés par leur corps ou par la célébrité". "Porter le voile, c'est vouloir la chasteté et la pudeur" se défend-elle.

Passion humanitaire

Après Dieu et sa fille, Mélanie se consacre également aux bonnes oeuvres : "Mettre en lumière des êtres dans le besoin en Afrique, des bénévoles ici en France, des donateurs partout dans le monde – comme avec le Big Up Project (ndlr : 'association caritative qu'elle a créée) -, voilà ce qui m'appelle désormais". Une chose semble sûre : Diam's ne reviendra pas à la musique . Vous pouvez cependant continuer à lui écrire, elle répond à chaque lettre qui lui est envoyée, comme elle l'avait récemment expliqué sur Facebook.

Diam's
Diam's dénonce le star system et les artistes qui "se donnent un genre"
Mélanie Georgiades (Diam's) a un nouveau projet, et ce n'est pas dans la musique
Diam's brise le silence sur l'arrêt de sa carrière : "C'était trop absurde"
Diam's : ciao la France ! Vitaa se confie sur la nouvelle vie de son amie
voir toutes les news de Diam's Découvrir plus d'articles