Après trois ans d'absence, Diam's est revenue sur le devant de la scène grâce à la sortie de son autobiographie le 27 septembre dernier. Pour l'occasion, elle est venue se confier dans Sept à Huit. L'émission diffusée dimanche dernier sur TF1 a suscité de nombreuses réactions sur Internet car l'ancienne rappeuse est ap

Après trois ans d'absence, Diam's est revenue sur le devant de la scène grâce à la sortie de son autobiographie le 27 septembre dernier. Pour l'occasion, elle est venue se confier dans Sept à Huit. L'émission diffusée dimanche dernier sur TF1 a suscité de nombreuses réactions sur Internet car l'ancienne rappeuse est apparue entièrement voilée. Si certaines stars ont tenu à soutenir celle qui est devenue maman, d'autres ne voient pas cette apparition d'un très bon oeil.

Diam's avait provoqué une grosse polémique après sa conversion à l'Islam. Beaucoup de personnalités ou d'internautes avaient critiqué la chanteuse car elle s'était mise à porter le voile du jour au lendemain. Même si la jeune femme est apparue heureuse et apaisée, son interview n'a pas plu à tout le monde. Des journalistes étaient invités sur le plateau de Choisissez votre camp sur LCI et ils n'ont pas mâché leurs mots !

Une apparition dérangeante ! Bruno Jeudy, rédacteur en chef du JDD avait affolé Twitter avec un post assez négatif : "La promotion de Diam's voilée de la tête aux pieds c'est très dérangeant". Les réactions des twittos ne se sont pas faites attendre car il s'est fait sévèrement lyncher. Avec des paroles de ce genre, on n'est pas vraiment étonné ! Mais Bruno Jeudy persiste et signe sur LCI car il a déclaré : "C'est dérangeant, ça alerte beaucoup sur le parcours de cette jeune femme qui est passée du survêtement à ça".

Thierry Demaizière privilégié ? Alba Ventura, chef du service politique de RTL, elle n'a pas compris pourquoi Diam's a bien voulu donner une interview au journaliste de Sept à Huit Thierry Demaizière, alors qu'elle avait refusé de rencontrer un journaliste de la radio parce qu'il était un homme. L'équipe a dû s'arranger pour envoyer un micro chez l'ancienne rappeuse pour faire un entretien à distance.

Diam's endoctrinée ? L'éditorialiste d'Europe 1 Gérard Carreyrou s'est dit "choqué par cette interview". D'après lui, il y avait beaucoup de plans où l'on voyait entièrement son voile intégrale et il se demande si ce n'était pas une sorte "de campagne, de promotion, pour l'adhésion au voile". Le journaliste explique aussi que ça lui a fait penser aux jeunes comme Mohamed Merah qui vont en prison et qui se font endoctriner car ils sont dans un état psychologique faible. Il a déclaré : "J'avais l'impression en écoutant et en regardant Diam's, qu'il y avait des gens qui s'étaient quelque part emparés de cette personne et qui en avaient fait une ardente propagatrice de l'Islam en France". Il va loin quand même ! Surtout qu'avant dimanche, elle était restée très discrète.

Une image violente ! On termine avec Rost, président de banlieues actives, qui déclare : "L'image pour moi elle est violente parce que je la connais. Je la connaissais avant cet épisode-là". Contrairement à Gérard Carreyrou, il est tout de même resté plus soft et peut comprendre ce qui est arrivé à Diam's.

Heureusement que tout le monde ne pense pas comme eux. Quoi qu'il arrive, Diam's paraît beaucoup plus sereine et épanouie aujourd'hui et ses fans l'ont bien compris. Elle pourra compter sur eux et sur ses amis pour affronter ce flot de critiques !

Diam's
Diam's dénonce le star system et les artistes qui "se donnent un genre"
Mélanie Georgiades (Diam's) a un nouveau projet, et ce n'est pas dans la musique
Diam's brise le silence sur l'arrêt de sa carrière : "C'était trop absurde"
Diam's : des proches de l'ex rappeuse sauvés des flammes par des jeunes, elle les remercie
voir toutes les news de Diam's Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème