C'est officiel, le début de la fin de Dexter est lancé. C'est ce dimanche 30 juin que Showtime a diffusé le premier épisode de la saison 8 du show, qui sera malheureusement la dernière. Et après plusieurs mois d'attente et de promesses, on assiste à un retour mitigé. Si les créateurs tentent de bien faire les choses, ils en font parfois trop. Attention spoilers.

Debra va (un peu trop) mal

Que devient Debra après avoir tué Laguerta ? La réponse est aussi logique qu'irritante : elle sombre complètement. C'est à se demander comment elle a pu ambitionner de faire un tel métier. Si on se doute qu'un événement comme le meurtre de Maria laisse des traces, il nous permet de constater à quel point Debra est psychologiquement faible. Rien d'anormal, mais étant donné que les scénaristes n'ont qu'une saison pour tout combler, ça devient rapidement lourd (alcool, médicament, cocaïne, marijuana...) C'est le problème des créateurs : après avoir autant repoussé la découverte du secret, toutes les situations intéressantes se dévoilent d'un coup, laissant de côté un travail d'écriture important. On a du mal à être ému ou touché par sa situation.

Dexter est perdu

Toutefois, cela nous apporte tout de même une bonne chose. Si Debra affirme être mieux dans les bras d'un voleur débile et drogué plutôt qu'aux côtés de Dexter (ne cherchez pas la logique) celle-ci va confronter Dex à son rôle. S'il affirmait en saison 4 être la cause de tout le mal autour de lui, il vient d'en avoir un rappel terrifiant. C'est de sa faute si Debra est comme ça. Pire, son fameux "masque" glisse au plus mauvais moment. Perdant la seule personne qui compte pour lui (excepté Harrison), il perd ses repères et ne se contrôle plus (accident de voiture, problème avec son fils, il tue sans réfléchir...) On le découvre gravement perdu, même si les promesses allant avec s'envolent rapidement. Là encore, on fait une overdose de situations : tout va bien au début, tout va mal à la fin. Le tout en un seul épisode, c'est troublant.

La place de Vogel

Et c'est justement là qu'entre en jeu Vogel, le personnage de Charlotte Rampling. Le twist de fin est génial lorsque l'on ne connaît pas le spoiler la concernant, mais sa présence nous fait comprendre quel sera son rôle. Difficile d'imaginer une fin pour notre tueur en série quand elle donne l'impression de vouloir prendre soin de lui. Alors que la chute de Dexter se dessine, sa connaissance envers les psychopathes lui ouvre déjà une porte de secours.

Le vrai danger

Enfin, Angel semble être la vraie menace pour Dexter. La raison est simple : la perte de contrôle du tueur en série pourrait faire tilt à l'ex-mari de Laguerta. Et ce n'est pas sa soeur qui viendra nous rassurer, Jamie semblant être un futur pion important pour Angel.

Et Quinn ? Son seul intérêt aura été de nous permettre de découvrir Jamie toute nue. C'est mieux que rien.

On se doute que les créateurs veulent parfaitement conclure la série en apportant de la tension de tous les côtés, avec pour question : qui fera tomber Dexter ? Lui, sa soeur, Vogel, Angel... ? Toutefois, à trop en faire par faute de temps, le résultat est rapidement lourd et casse tout rythme. Rien de rassurant pour la suite, mais cela reste prometteur...

Dexter - Saison 8
Dexter : Michael C. Hall défend la fin... et ouvre la porte à un retour
Dexter de retour ? Michael C. Hall y croit
Dexter saison 9 : la série bientôt de retour ? Le showrunner est prêt
Caïn saison 3 : Dexter, Breaking Bad, Les Experts, le Capitaine réagit aux séries US
voir toutes les news de Dexter - Saison 8 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème