En visite ce mardi 5 mai 2020 à l'école Pierre-Ronsard à Poissy dans les Yvelines avec Jean-le ministre de l'Education Michel Blanquer, Emmanuel Macron a répondu aux questions que se posent les français à l'approche du déconfinement et de la réouverture des écoles le 11 mai prochain. Le Président de la République en a notamment dit plus sur comment va se passer celui-ci.

A quelques jours du déconfinement et de la réouverture des écoles prévus le 11 mai 2020, Emmanuel Macron et Jean-Michel Blanquer ont visité l'école Pierre-Ronsard à Poissy dans les Yvelines ce mardi 5 mai 2020. Une visite suite à laquelle le Président de la République s'est exprimé. Alors qu'Edouard Philippe rappelait hier devant les sénateurs que "la fermeture des écoles est à l'évidence une catastrophe pour les plus vulnérables des enfants et des adolescents", le Chef de l'Etat a lui aussi souligné l'importance de la reprise des cours : "Dans la vie d'un enfant, rester deux mois à la maison, c'est traumatisant. Il faut donc progressivement faire revenir les enfants à l'école".

Emmanuel Macron a souligné l'importance de la réouverture des écoles

Si le déconfinement fixé à la date du 11 mai n'est pas encore certain, il semble déjà bien engagé pour le Président de la République : "Ce que nous avons voulu, c'est que dans cette phase qui s'ouvre le 11 mai, le retour progressif et concerté, puisse se faire, même s'il y a un formidable travail à distance. Le 11, dans la plupart des écoles, ça sera une journée de pré-rentrée, comme on le connaît quand on fait la rentrée scolaire. (...) Et le 12, ou le 14 et là il faut laisser sur le terrain les choix (...), on va accueillir progressivement les enfants".

Comment va s'organiser la rentrée scolaire ?

Comment va alors s'organiser ce retour à l'école ? "Les classes seront plus petites, organisées autour de quatre temps : en classe, en étude dirigée, en vie pédagogique non scolaire (sport, civisme, citoyenneté, culture), et un temps à la maison". "Mon objectif, c'est que tous les enfants qui ont besoin de revenir à l'école (...) puissent trouver une école ouverte avec un temps aménagé. Je veux plutôt une bonne rentrée qu'une rentrée en nombre" a-t-il ajouté. Ce sera alors à l'employeur de se montrer compréhensif : "On va rouvrir nos écoles, nos entreprises, nos concitoyens auront des contraintes quand les enfants ne seront pas gardés. Il faudra la compréhension des employeurs si l'école est fermée ou si un salarié doit partir plus tôt pour aller chercher ses enfants."

Le Chef de l'Etat a également répondu aux professeurs inquiets à l'idée de reprendre les cours : "A ceux qui s'inquiètent je veux leur dire : parlez avec vos collègues qui ont su faire. On ne vous mettra jamais en situation de danger, on ne dira jamais à un enseignant pour qui les conditions ne sont pas remplies ,'vous devez venir travailler'." Il faudra attendre jeudi soir pour que le gouvernement dévoile les détails définitifs de ce déconfinement.

Emmanuel Macron
Port du masque obligatoire dans les lieux publics clos : pourquoi attendre le 1er août ?
Emmanuel Macron : son TikTok pour féliciter les bacheliers vu 6 millions de fois en 24h !
Jean Castex nommé Premier ministre : ce qu'il faut savoir sur le remplaçant d'Edouard Philippe
Emmanuel Macron : les 6 choses à retenir de son discours pour le climat
voir toutes les news de Emmanuel Macron Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème