Déconfinement : écoles, bars et restaurants... les nouvelles annonces d'Edouard Philippe
Déconfinement : écoles, bars et restaurants... les nouvelles annonces d'Edouard Philippe
Après avoir présenté son plan de déconfinement devant les députés de l'Assemblée Nationale, Edouard Philippe s'est exprimé devant le Sénat ce lundi 4 mai 2020. Le Premier Ministre y a fait de nouvelles annonces concernant le retour à l'école, la réouverture des bars et restaurants ou encore la date du 11 mai. On vous fait un récap.

Alors que tous les français attendent le déconfinement avec impatience, beaucoup de questions se posent encore. On sait déjà que les indicateurs ne sont pas aussi bons qu'espérer, que des départements n'ont pas encore été classés en vert ou en rouge ou encore que la date du 11 mai reste encore incertaine.

"Nous ne pouvons pas rester confinés"

Mais comme l'a annoncé Edouard Philippe, qui a déjà présenté son plan de déconfinement aux députés de l'Assemblée Nationale, devant le Sénat, ce lundi 4 mai 2020 : "Le moment est critique car nous ne pouvons pas rester confinés. Le confinement a porté ses fruits. Le confinement s'est justifié par l'urgence mais son coût social, son coût humain, son coût économique est colossal."

Le Premier Ministre a ajouté : "Le déconfinement aura lieu pas à pas, avec des marches que nous espérons franchir toutes les trois semaines (...) En cas de relâchement, le nombre de nouveaux malades pourrait être bien supérieur aux prévisions qui ont fondé nos modèles ce qui comprendrait la réussite de notre stratégie. Il est donc essentiel de respecter scrupuleusement le confinement jusqu'au 11 mai (...) La vie économique doit reprendre impérativement et rapidement." L'activité partielle "restera en vigueur jusqu'au 1er juin et sera adapté progressivement jusqu'à la fin du mois de mai".

La réouverture des écoles

Concernant la réouverture des écoles, qui fait débat, Edouard Philippe a expliqué : "Nous devons rappeler que la fermeture des écoles est à l'évidence une catastrophe pour les plus vulnérables des enfants et des adolescents (...) Cinq mois de décrochage scolaire, pour des milliers de jeunes, c'est probablement une bombe à retardement (...) Le 11 mai tous les enfants et les adolescents ne retourneront pas à l'école. Là où la rentrée peut avoir lieu, elle doit avoir lieu." Il rappelle que la reprise de l'école maternelle et élémentaire sera "très progressive" à partir du 11 mai, et pour les collèges aussi à partir du 18 mai.

Le port du masque dans les établissements scolaires

En revanche, le port du masque ne sera pas obligatoire pour les collégiens si la distanciation sociale peut être respectée : "Nous fournirons des masques au personnel de l'Education nationale et aux collégiens. Pour ces derniers, le masque sera obligatoire quand les règles de distanciation sociale risquent de ne pas être respectées", a précisément déclaré Edouard Philippe.

Les bars et les restaurants

Alors que certains commerces sont autorisés à réouvrir à partir du 11 mai, les restaurants et les bars, eux, resteront fermés. Quand pourront-ils reprendre leur activité ? La date du 15 juin 2020 a été évoquée, mais pour le moment, rien d'officiel n'a été annoncé. Le Premier Ministre a expliqué, devant le Sénat, que la décision sera prise à la fin du mois de main et rendu publiquement le 2 juin.

Les déplacements Outre-mer

Dès le 11 mai, seuls les trajets de 100 km seront autorisés en majorité tandis que les déplacements en Outre-mer seront toujours interdits : "La principale adaptation de la stratégie nationale porte sur le maintien des interdictions d'arrivée dans ces territoires (d'Outre-mer) au-delà du 11 mai. Seules les personnes ayant des motifs familiaux ou professionnels impérieux ou une obligation de santé pourront se rendre outremer. Elles demeureront soumises à l'obligation de quatorzaine."

News
essentielles
sur le
même thème