Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Il n'y a pas que la télévision dans la vie de Darren Criss. Connu dans le monde entier pour son rôle de Blaine dans Glee, l'acteur se lance aussi au cinéma cet été. Son premier film, Imogene, sortira le 7 août prochain au cinéma en France. De passage à Paris ce mardi 18 juin, l'acteur a donné une interview à PureBreak.

Après l'interview de Chris Colfer venu à Paris pour présenter son film Struck, place à son partenaire de Glee, Darren Criss. Bientôt à l'affiche du film Imogene projeté en avant-première au Festival du film des Champs-Elysées et qui sortira le 7 août 2013 au cinéma, l'interprète de Blaine se confie sur son personnage dans le film et sur sa collaboration avec Kristen Wiig.

PureBreak : Qu'est ce que ça fait de passer d'une série à un film ?
Darren Criss : C'est plus ou moins la même chose. On pense souvent que d'une série à un film, les choses sont complètement différentes. Le travail d'acteur reste le même. La seule grosse différence est que, dans un film, on a clairement un début, un milieu et une fin. Quand on commence un tournage, on sait quand ça se termine que ce soit du point de vue logistique avec un emploi du temps ou bien du point de vue du personnage. C'est beaucoup plus facile pour construire son personnage. A la télévision, on ne sait jamais quand on va avoir le script, si on sera là dans une semaine. On ne sait rien du tout donc on ne peut pas travailler sur son personnage de la même façon. Mais on s'habitue vite, ça fait partie du chaos qu'est la télévision. Et puis, au cinéma, on a un peu plus de temps pour trouver ce que l'on veut donner à son personnage. On a plus de temps pour parler et donner des idées. Sur Imogene, j'avais le temps de poser des questions et de donner mon avis sur certaines choses. A la télévision, le temps c'est vraiment de l'argent.

"Blaine est vraiment très différent de ce que je suis"

Comment décrirais-tu ton personnage dans le film, Lee ?
Lee est en fait un double de ce que je suis. Dans Glee, Blaine est vraiment très différent de ce que je suis dans la vie. Je ne lui ressemble pas vraiment, je n'ai pas la même façon de parler ou d'agir que lui. Pour ce personnage, c'était important de rester simple. Je ne voulais pas partir dans des délires à la Shakespeare ou dans des choses très théâtrales, choses que j'aime pourtant. Je voulais que Lee soit naturel et proche de moi. Les gens qui me connaissent vont se dire que, dans ce film, je suis Darren.

Pourquoi avoir fait ce choix de jouer un personnage proche de toi ?
Pour un premier film, je trouvais que c'était important d'être aussi simple et moi-même que possible. Peut-être que plus tard je pourrais me lancer dans des personnages un peu plus poussés mais je l'ai tellement fait avec Blaine qu'il était important pour moi de ralentir.

"Lee n'est pas défini que par la musique"

Qu'est ce qui te plait particulièrement chez Lee ?
Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles j'ai été attiré par ce projet. Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est le fait que le personnage ne tourne pas uniquement autour de son amour pour la musique et du fait qu'il est chanteur. Je ne pense pas non plus qu'il soit un bon chanteur même s'il pense l'être. Il y a une scène dans laquelle il chante du Backstreet Boys et c'est loin d'être parfait. C'est un peu bizarre. J'aime ce côté-là. C'est un chanteur un peu nul à Atlantic City.

Et pourtant, on pourrait dire que Lee et Blaine sont assez similaires. Est-ce que Lee pourrait être Blaine avec quelques années de plus ?
Peut être. Qui sait... Blaine pourrait finir comme ça. Je pense quand même qu'il aurait choisi quelque chose d'un peu plus sensationnel et prestigieux. Lee s'en fiche complètement. Et c'est aussi pour ça qu'il s'oppose très bien au personnage d'Imogene dans le film. Il prend ce qu'on lui donne et fait de son mieux dans la situation dans laquelle il se trouve. Blaine n'est pas du tout comme ça, il serait plutôt du genre à tenter d'améliorer la situation et si ça se passait mal, il partirait. Lee est beaucoup plus positif.

"Je n'aurais jamais pu chanter dans un casino"

Tu as dit que Lee et toi étiez vraiment similaires. Il doit quand même y avoir quelques différences. Est-ce que tu aurais pu toi aussi chanter dans un casino ?
Oh non, pas du tout ! Jamais ! (rires) J'ai chanté dans des bars mais pas dans un casino déguisé en Backstreet Boys. Quoiqu'il ne faut jamais dire jamais. Peut-être que dans une dimension alternative cela aurait pu être mon destin mais pas dans cette vie.

Penses-tu que ton rôle dans Glee ait influencé les directeurs de casting ?
C'est certain que jouer Blaine dans Glee m'a vraiment permis de jouer dans ce film. Je ne pense pas qu'ils avaient particulièrement besoin d'un chanteur pour jouer ce rôle mais je suis très heureux qu'ils en voulaient un car sinon, je n'aurais certainement pas pu participer à ce film et jouer avec autant d'acteurs fabuleux.

"Je ne rêve pas de faire un blockbuster"

Justement, parlons-en. Comment c'était de collaborer avec tant d'acteurs prestigieux tels que Kristen Wiig et Annette Bening pour ne citer qu'elles ?
C'était comme prendre un cours. C'était une vraie joie et un privilège énorme. J'ai vraiment eu une expérience idéale compte tenu du fait que c'était mon premier film. C'était parfait. Je n'aurais jamais pensé pouvoir faire une chose pareille un jour. Quand j'étais petit, j'ai toujours voulu faire des petits films avec des acteurs géniaux et de bons réalisateurs. Je n'ai jamais rêvé du blockbuster même si je n'ai rien contre. J'ai toujours rêvé de faire un film à New York avec de grands acteurs et des dialogues à la Woody Allen sur Park avenue. J'ai pu le faire avec Kristen et j'ai appris beaucoup. Si on m'avait dit à l'école que je serais un jour sur un plateau avec Matt Dillion et Annette Bening, j'aurais été complètement dingue. Etre avec eux et devenir leurs pairs, c'était super.

Retrouvez la deuxième partie de l'interview de Darren Criss consacrée à Glee.

Propos recueillis par Aubéry Mallet. Ne pas reprendre sans citer PureBreak.com

Darren Criss
Darren Criss : l'acteur de Glee s'est marié avec Mia Swier
The Assassination of Gianni Versace : 3 raisons de ne pas manquer la série sur Netflix
Glee : pour ou contre un retour de la série ? Darren Criss nous donne son avis
The Assassination of Gianni Versace : faut-il regarder la saison 2 de American Crime Story ?
voir toutes les news de Darren Criss Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème