CINÉ SÉRIE
Daaaaaali ! : on a vu le nouveau film de Quentin Dupieux, et il est aussi absurde que brillant
Publié le 6 février 2024 à 13:33
Par Clément Arbrun | Journaliste société
Journaliste spé Société et Pop Culture, Clément s'intéresse autant aux punchlines de Virginie Despentes qu'à celles de Megan Thee Stallion, aux perruques de Bilal Hassani qu'aux blagues de Panayotis Pascot. Il aiguise principalement sa plume en papotant féminismes, genre et fashion, ce qui lui permet de parler d'Harry Styles, des gens pas toujours fréquentables qui emploient le mot "woke" sur Twitter et des dernières prods Netflix. Malin.
Maestro de la comédie barrée, Quentin Dupieux (Rubber, Mandibules, Le daim, Yannick) est de retour avec Daaaaaali !, faux biopic de Salvador Dali, incarné par... six acteurs. Dont Jonathan Cohen et Edouard Baer. Le spectacle est ultra-absurde... Mais pas si bête !
"Daaaaaali !" : on a vu le nouveau Quentin Dupieux, et il est aussi absurde que brillant © Diaphana
Quentin Dupieux - Photocall de "Fumer Fait Tousser (Smoking Causes Coughing)" lors du 75ème Festival International du Film de Cannes, le 21 mai 2022. © Cyril Moreau/Bestimage Quentin Dupieux - Photocall du film "Mandibules" lors de la 77ème édition du Festival international du film de Venise, la Mostra. Le 5 septembre 2020 Quentin Dupieux à la première du film "Mandibules" lors de la 77ème édition du Festival international du film de Venise, la Mostra, à Venise, Italie, le 5 setembre 2020. © Alec Michael/Zuma Press/Bestimage Jonathan Cohen - Photocall du film "Sentinelle" lors de la 16ème édition du festival du film francophone (FFA) de Angoulême, le 27 août 2023. © Coadic Guirec / Bestimage  Photocall of the film "Sentinel" during the 16th edition of the Francophone Film Festival (FFA) in Angoulême, August 27, 2023. Quentin Dupieux à la première du film "Mandibules" lors de la 77ème édition du Festival international du film de Venise, la Mostra, à Venise, Italie, le 5 setembre 2020. © Alec Michael/Zuma Press/Bestimage
La suite après la publicité

Sa productivité est folle, son style reconnaissable entre mille et pourtant on ne sait jamais à quoi s'attendre à chaque nouvelle séance. Quentin Dupieux, le cinéaste le plus surréaliste de France, nous revient après Steak, Rubber, Mandibules, Au poste, Fumer fait tousser, Yannick (son plus gros succès public)... avec une drôle de comédie et un faux biopic : celui de l'artiste dandy et fou Salvador Dali.

Avec Daaaaaali !, le réalisateur aussi connu sous son nom de musicien (Mr Oizo) a demandé à plusieurs acteurs - Jonathan Cohen, Edouard Baer, Pio Marmai, Gilles Lellouche - d'incarner un seul et unique personnage : Dali, donc. Pourchassé par une journaliste (Anaïs Demoustier) qui s'évertue à décrocher une interview. Mission : impossible pour la reporter, mise sous pression par un producteur opportuniste (Romain Duris).

Avec sa narration complètement éclatée et ses idées visuelles aussi poétiques que non-sensiques, ce nouveau Dupieux ne ressemble qu'à son auteur. Et qu'au peintre et "performeur" qu'il a décidé de mettre en scène. L'occasion pour Edouard Baer, notamment, de s'approprier un rôle qui lui va comme un gant : l'orateur de Radio Nova semble être né pour incarner Dali. Le spectacle est ultra-absurde... Mais pas si bête !

Jonathan Cohen au sommet dans une farce féroce... post-MeToo ?

Oui, avec cette biographie qui semble tout droit émerger de l'esprit malade de Salvador Dali, Quentin Dupieux nous invite une nouvelle fois dans son monde onirique et burlesque. Structure en poupées russes (un songe dans un songe dans un songe...), rêves éveillés, réflexions absurdes, répétitions et jeux de mise en scène constants, plans qui ressemblent à des toiles déployées, acteurs constamment décalés...

>> Ne cherchez plus, on a trouvé le rôle le plus fou de Jean Dujardin <<

C'est du Dali, c'est du Dupieux, tel un savant mix des deux. Mais ce n'est pas tout. Car en tirant le portrait du peintre, le cinéaste semble également s'interroger sur les limites de son propre univers, tout aussi surréaliste. S'amusant à saisir la folie d'un artiste certes brillant, mais aussi mégalo, antipathique, insupportable, il paraît se demander si, lui aussi, risque de devenir ainsi, à force de s'enfermer dans un monde que seul lui paraît comprendre.

Signe de ce discours plus critique qu'on ne pourrait le croire ? Quentin Dupieux bouscule le cinéma français avec une surprenante véhémence. Déjà, en dépeignant un producteur ouvertement misogyne, sous les traits d'un méconnaissable Romain Duris. Ensuite, en filmant, l'espace d'une scène, des gestes (très) déplacés (euphémisme !) à l'encontre d'une maquilleuse mais totalement acceptés puisque "Dali, c'est un artiste". Une réflexion hyper acidulée qui vient égratigner le culte très français du génie qui pourrait tout se permettre. Et renvoie, avec causticité, au fameux "séparer l'homme de l'artiste"...

Une dimension offensive inattendue qui confère à cette farce féroce et irrésistible un supplément de matière... Au sein d'une oeuvre foisonnante qui n'en manque pas. On s'amusera par exemple de voir Jonathan Cohen, dans une maîtrise absolue du grotesque, retirer de son arc une corde qu'on ne lui connaissait pas forcément. Brillant.

À propos de
Jonathan Cohen
Jonathan Cohen
CINÉ SÉRIE
A ne pas manquer ce soir : cette comédie géniale avec Jonathan Cohen qui a (vraiment) failli virer au film d'horreur
11 juillet 2023 à 14:00
Tous les articles
Mots clés
Cinéma
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
A ne pas manquer à la télé ce soir : cette suite dans laquelle Alexandra Lamy a refusé de jouer pour le bien du film play_circle
CINÉ SÉRIE
A ne pas manquer à la télé ce soir : cette suite dans laquelle Alexandra Lamy a refusé de jouer pour le bien du film
6 février 2024
À ne pas manquer à la télé ce soir : le film qui a relancé l'affolant Benoît Magimel, pour l'envoyer dans les étoiles play_circle
CINÉ SÉRIE
À ne pas manquer à la télé ce soir : le film qui a relancé l'affolant Benoît Magimel, pour l'envoyer dans les étoiles
11 février 2024
Les articles similaires
"Le cinéma a été inventé pour lui" : Clint Eastwood fait l'éloge du seul acteur dont il a toujours été fan play_circle
CINÉ SÉRIE
"Le cinéma a été inventé pour lui" : Clint Eastwood fait l'éloge du seul acteur dont il a toujours été fan
10 juin 2024
"J'ai envie de me foutre à poil..." : Virginie Efira se confie cash sur ses scènes intimes au cinéma play_circle
CINÉ SÉRIE
"J'ai envie de me foutre à poil..." : Virginie Efira se confie cash sur ses scènes intimes au cinéma
2 mars 2024
Dernières actualités
"C'est un film tellement ennuyeux" : Quentin Tarantino fracasse l'un des chefs-d'oeuvre de Steven Spielberg play_circle
CINÉ SÉRIE
"C'est un film tellement ennuyeux" : Quentin Tarantino fracasse l'un des chefs-d'oeuvre de Steven Spielberg
18 juillet 2024
"Vraiment très limite les photos" : Jade Hallyday poste de nouvelles photos jugée vulgaire et se fait encore critiquer... Ses fans la défendent ! play_circle
BUZZ
"Vraiment très limite les photos" : Jade Hallyday poste de nouvelles photos jugée vulgaire et se fait encore critiquer... Ses fans la défendent !
18 juillet 2024
Dernières news