Coupe du Monde 2022 ne se déroulera pas en été, les supporters en colère
Coupe du Monde 2022 ne se déroulera pas en été, les supporters en colère
A quelques jours de la finale de la Coupe du Monde 2018 entre la France et la Croatie, la FIFA vient d'officialiser un énorme choc pour tous les fans de foot : la Coupe du Monde 2022, qui sera organisée au Qatar, ne se déroulera pas en été mais... en automne !

C'est ce dimanche 15 juillet que la France affrontera la Croatie en finale de la Coupe du Monde 2018. Pourtant, alors que ce match est attendu avec impatience par tous les supporters du monde entier, c'est une autre compétition qui fait parler d'elle aujourd'hui. En effet, la FIFA vient officiellement d'annoncer les dates de la prochaine Coupe du Monde qui sera organisée en 2022 au Qatar. Et elles font déjà grincer des dents.

Une tradition ruinée en 2022

Traditionnellement, la Coupe du Monde est organisée en été, à la fin des saisons des plus grands championnats de foot nationaux. L'occasion pour les supporters de parfaitement lancer leurs vacances et de profiter du beau temps pour regarder les matchs en terrasse avec leurs amis, en fan-zones ou devant un bon barbecue. Malheureusement, il faut savoir que l'été est également la pire période possible au Qatar en raison des températures beaucoup trop élevées.

Les supporters pas contents

Résultat, plutôt que d'attribuer la Coupe à un autre pays plus apte à organiser cette compétition, la FIFA a décidé de la reculer... à l'automne. Ainsi, le tournoi se déroulera officiellement du 21 novembre au 18 décembre 2022, soit en plein milieu des différents championnats. Et forcément, cette décision a rapidement été jugée ridicule par des milliers de fans sur les réseaux sociaux.

Si l'idée de troquer le barbecue par une raclette n'est pas déplaisante, ne plus pouvoir profiter des terrasses, du soleil ou de la bonne humeur liée aux vacances vient néanmoins gâcher la fête. Et c'est sans compter sur le fait qu'il fera -5° dans les fan-zones et que l'équipe perdante en finale ruinera le Noël de millions de personnes... Merci la FIFA.