Coexister : 3 raisons d'aller voir cette comédie déjà culte
Coexister : 3 raisons d'aller voir cette comédie déjà culte
C'est ce mercredi 11 octobre que Coexister, la nouvelle comédie de Fabrice Eboué portée par Audrey Lamy, Ramzy Bedia, Jonathan Cohen et Guillaume De Tonquédec sort au cinéma. Et on vous donne 3 raisons d'aller la découvrir en salles.

C'est très drôle

A quoi reconnait-on une bonne comédie ? Au nombre de répliques et scènes cultes que l'on retient à la sortie du cinéma. Et il y a de quoi faire dans Coexister. Grâce à la rivalité religieuse entre les trois personnages principaux, tout le monde en prend pour son grade, personne n'est épargné et c'est toujours très drôle. Fabrice Eboué réussit à garder son ton irrévérencieux sans jamais tomber dans le cliché ou la lourdeur, ce qui est la grande force de cet humour. De plus, que ce soit le trio ou les personnages secondaires, chacun a son moment de gloire à l'écran et apporte quelque chose. Les personnages se complètent, ce qui offre une harmonie plaisante dans la vanne avec un équilibre maîtrisé.

Des parodies géniales

C'est un passage qui ne dure pas assez longtemps à notre goût mais qui est déjà culte. Avant d'avoir l'idée d'assembler un imam, un rabbin et un prêtre, le personnage de Fabrice Eboué est obligé de regarder de nombreuses démos d'autres artistes afin de sauver son boulot. Et parmi ces démos, on a le droit à un chanteur français au bord de la dépression ou encore à un rappeur gay qui s'assume. C'est tellement créatif et inattendu que le résultat est immédiatement hilarant. Si jamais on peut avoir un film dérivé sur l'un des ces artistes méconnus/ratés, on signe tout de suite.

Un excellent casting

On ne va pas se le cacher, si Coexister est aussi drôle, c'est notamment parce qu'il détient un casting en or. Pas une seule fausse note, chaque acteur joue sa partition parfaitement et arrive à nous surprendre. La complicité entre Ramzy Bedia, Guillaume de Tonquédec et Jonathan Cohen crève l'écran et nous donne envie de les suivre n'importe où. On sent qu'ils s'amusent réellement devant la caméra et leur bonheur est communicatif. Même chose du côté d'Audrey Lamy en sex-addict prête à changer (mais pas trop) et de Fabrice Eboué en patron de disques sur les nerfs, prêt à tout pour sauver sa peau.

Bonus

Raison bonus d'adorer ce film : la chanson Coexister. Comme nous l'a confié Audrey Lamy en interview : "J'ai eu la chanson en tête pendant les 8 semaines de tournage". Et on pari que ce sera également votre cas...

COEXISTER Extrait - Clip "Savoir Aimer"
News
essentielles
sur le
même thème