Chérie, j'ai rétréci les gosses bientôt de retour au cinéma avec un gros twist
Chérie, j'ai rétréci les gosses bientôt de retour au cinéma avec un gros twist
Saga culte de la fin des années 80 et des années 90, Chérie, j'ai rétréci les gosses devrait bientôt faire son grand retour au cinéma avec un nouveau film. Et pour le coup, Disney préparerait un petit twist afin de relancer la franchise.

On entrera peut-être dans une nouvelle décennie d'ici quelques semaines, mais n'allez pas croire que cela motivera Disney à arrêter de capitaliser sur notre nostalgie pour récolter des millions au box-office. Tandis qu'un remake en live-action de Mulan est attendu en 2020 au cinéma, c'est désormais une suite de la saga "Chérie, j'ai rétréci les gosses" qui serait actuellement au programme.

Chérie, j'ai imité mon père

C'est Variety qui dévoile l'information, "le réalisateur Joe Johnston [déjà derrière le premier film, ndlr] est en négociations pour diriger le possible reboot de la franchise avec l'acteur Josh Gad, également en discussions pour apparaître à l'écran". Josh Gad, récemment vu dans La Belle et La Bête, qui serait même à l'origine de ce projet : "Il a pitché son plan à Disney en début d'année et le studio aurait immédiatement été emballé à l'idée de faire revivre la saga".

Par ailleurs, comme le rappelle Variety, ce projet - s'il est officiellement commandé, ne serait pas un remake, mais bien une véritable suite de la précédente trilogie : "Dans cette version, Josh Gad jouerait la version adulte de Nick Szalinski, le fils de Wayne, qui suivrait les pas de son père, non seulement en étant désormais un scientifique, mais en rétrécissant accidentellement ses propres enfants".

Un projet adoré de Disney

En parlant de Wayne Szalinski, on ne sait pas encore si Rick Moranis - son cultissime interprète, sera de retour à l'écran, lui qui s'est mis en retrait d'Hollywood depuis près de 20 ans. Néanmoins, toujours d'après Variety, Disney semble réellement croire en ce projet : "Le studio a d'abord envisagé l'idée de proposer le film sur Disney+ [la plateforme de streaming concurrente de Netflix, ndlr], mais le scénario de Todd Rosenberg a provoqué l'enthousiasme des boss, au point que le plan est désormais de le sortir au cinéma". Autrement dit, le studio pourrait tout tenter afin de le convaincre d'y apparaître. On croise les doigts.

News
essentielles
sur le
même thème