Ce jeudi 5 novembre, Charlotte Pirroni représentera la France au concours Miss International 2015. Quelques heures avant de défiler, la Miss Côte d'Azur s'est confiée au magazine Paris Match. L'occasion pour la demoiselle de partager son état d'esprit... et de tacler certaines de ses concurrentes "refaites" de la tête aux pieds !

Charlotte Pirroni dénonce l'abus de chirurgie

A défaut d'avoir pu récupérer la couronne de Miss France 2015 l'an dernier, Charlotte Pirroni va tenter de s'emparer de celle de Miss International 2015. En effet, la Miss Côte d'Azur représentera ce soir la France au concours de beauté, organisé à Tokyo. Une compétition qu'elle appréhende beaucoup, et ce pour une raison étonnante : ses concurrentes sont presque toutes passées sur le billard, comme elle a confié lors d'une interview avec Paris Match.

"Elles ont toutes eu recours à la chirurgie. Sauf les francophones", a-t-elle révélé. Avec ses courbes de déesse, le comité de Miss International a même pensé qu'elle avait elle aussi succombé à l'appel du bistouri. "Mon corps est l'un des plus naturels du concours.", a-t-elle confié. Et de tacler Miss Venezuela, qui "a donné son corps à la chirurgie esthétique" : "Tout est refait : la poitrine, les fesses, les pommettes, les lèvres. Et pourtant, elle n'a que 19 ans..."

Être une star du web, un avantage ?

Charlotte Pirroni est cela dit persuadée que le physique ne suffit pas pour remporter l'élection de Miss International. Selon elle, la popularité sur la Toile et notamment les réseaux sociaux serait également un atout aux yeux du jury. "Certains disent que plus on a de followers sur les réseaux sociaux, plus on a des chances de gagner. C'est assez stratégique car en élisant une fille populaire sur Twitter ou Instagram, elle attirera beaucoup plus de sponsors...", a-t-elle expliqué.

Quoi qu'il arrive, la deuxième dauphine de Miss France 2015 peut compter sur le soutien de son petit-ami Florian Thauvin : "Le son de sa voix me redonne de l'énergie", a-t-elle conclu.