Charles des Ch'tis désespéré : il est sans nouvelles de sa fille
Charles des Ch'tis désespéré : il est sans nouvelles de sa fille
Alors que Charles Vassal, révélé dans l'émission de W9 les Ch'tis, semblait être sur un petit nuage avec sa chérie Sarah, la réalité vient de prendre une autre tournure : le candidat reconverti en DJ pro est aujourd'hui sans nouvelle de sa fille et doute de sa paternité comme il l'a annoncé désespéré sur Facebook.

Charles Vassal papa

Après ses quelques échecs amoureux dans les Ch'tis, on se souvient surtout celui avec Adixia, Charles Vassal a enfin trouvé chaussure à son pied loin de la télé-réalité. Et en décembre dernier, il annonçait une excellente nouvelle dans le bain de Jeremstar : la grossesse de sa chérie Sarah.

Un magnifique cadeau pour le DJ qui l'était moins pour sa compagne. En effet, lors de l'interview avec le blogueur, elle a avoué son désir d'avorter, mais Charles l'aurait "menacée" de la quitter si elle passait à l'action. Les rôles se seraient finalement inversés 6 mois plus tard.

Une annonce choc sur Facebook

Comme l'a annoncé Charles Vassal, avec un message désespéré sur Facebook, sa petite amie Sarah est partie du jour au lendemain avec leur fille pour partir s'installer dans le Nord, mais en plus de ne pas avoir de nouvelle de son enfant, il doute de sa paternité à cause des infidélités de la mère : "Je n'ai pas l'habitude de parler de ma vie privée, je suis actuellement en attente d'un test de paternité après de multiples tromperies. Voilà pourquoi je ne parle pas de mon enfant", explique-t-il.

Dans la suite de son discours, supprimé depuis, l'ex-candidat phare des Ch'tis et des Princes de l'amour 2 avoue être très inquiet pour son bébé : "elle est actuellement dans le Nord avec sa mère Sarah Koniecznyb qui dans le nord se barre faire la fête je sais pas où je suis très inquiet pour ma fille si d'aventure c'est la mienne, merci aux personnes qui me donneront des nouvelles... voilà pourquoi également je suis contrarié en ce moment..." Le jeune papa a tout simplement "le coeur brisé".