Si Barack Obama ne cesse de prouver qu'il est LE président le plus cool qui soit, il ne plait pas à tout le monde. Nicolas Maduro, le successeur de Hugo Chavez à la tête du Venezuela, ne le porte guère dans son coeur. Il l'a qualifié samedi de "grand chef des diables".

Dans un récent épisode de la série The Bible, de nombreux téléspectateurs voyaient une ressemblance entre l'acteur jouant Satan et Barack Obama. Voilà que la comparaison entre le Président américain et le diable fait à nouveau son apparition. Cette-fois c'est Nicolas Maduro, le nouveau Président du Venezuela qui le dit.

Obama, "grand chef des diables"

Barack Obama a récemment refusé de reconnaître la victoire très contestée du poulain de Hugo Chavez. Mal lui en a pris. Nicolas Maduro n'a pas hésité à répliquer de manière agressive, qualifiant le Président américain de "grand chef des diables". "Nous défendons les institutions, la paix, la démocratie, le peuple du Venezuela (...) nous pouvons nous asseoir avec n'importe qui, y compris le grand chef des diables : Obama" a-t-il déclaré publiquement. Il accuse les Etats-Unis de soutenir le chef de l'opposition vénézuelienne Henrique Capriles, qui réclame un nouveau scrutin. "C'est Obama lui-même, pantin de ce pouvoir impérial qui est derrière le financement en dollars de cette droite qui veut détruire la démocratie vénézuélienne" a-t-il ajouté.

Obama du côté de la "droite fasciste"

La courte victoire de Nicolas Maduro face à Henrique Capriles est vivement contestée dans le pays, où se sont déroulées de violentes et meurtrières manifestations, et hors des frontières. Vendredi, lors d'une tournée en Amérique centrale, Barack Obama n'a pas hésité à critiquer le scrutin, qu'il juge en désaccord avec les droits fondamentaux des Vénézueliens. Des remarques qui n'ont pas manqué d'énerver le nouveau Président. "A peine parti d'Amérique centrale, Obama prononce un grand nombre d'impertinences et d'insolences (...) et donne son consentement pour que la droite fasciste attaque la démocratie vénézuélienne" a-t-il martelé. Comme quoi, Obama a beau se la jouer "Président le plus cool du monde" avec ses blagues 2.0, il n'a pas que des amis.

Barack Obama
Kamala Harris colistière de Joe Biden : une décision historique validée par les stars
Black Lives Matter : 5 phrases fortes à retenir du message de Barack Obama
Coupe du Monde 2018 : les Bleus victimes de racisme, Barack Obama salue leur diversité
Barack et Michelle Obama signent chez Netflix pour "nous faire réfléchir différemment sur le monde"
voir toutes les news de Barack Obama Découvrir plus d'articles