Bac 2018 : Panne de réveil, maladie... Les réponses aux questions qu'on se pose tous !
Bac 2018 : Panne de réveil, maladie... Les réponses aux questions qu'on se pose tous !
Tu as le bac 2018 à la fin de l'année scolaire ? Ne panique pas, PRBK répond aux questions que tu pourrais te poser. Que faire en cas de panne d'oreiller ? Et si tu oublies ta convocation ? Ou encore si tu tombes malade ? Voilà les réponses, et bon courage pour tes épreuves !

La panne de réveil, le retard et les grèves

Oui, ça peut arriver à tout le monde, et ce même le jour du baccalauréat. Alors pour éviter ça, vérifie bien (et plusieurs fois) que tu l'as mis sur ton téléphone portable la veille au soir, histoire d'être certain(e) de ne pas te réveiller à 11h et de te dire : "J'ai l'impression d'avoir oublié un truc, mais quoi ?". Met le volume à fond sur ton smartphone et met plusieurs alarmes si tu as peur de te rendormir. Demande aussi à tes parents de mettre un réveil, juste au cas où, si c'est eux qui t'accompagnent le jour des épreuves.

Et si tu es bloqué dans des embouteillages ou dans les transports en commun à cause des grèves ? Essaye de partir en avance au cas où. Car dans tous les cas, sache que tu peux arriver avec moins d'une heure de retard... mais sans temps supplémentaire. En revanche si tu es en retard de plus d'une heure, tu ne pourras pas te rendre dans la salle de classe. Alors essaye de ne pas être en retard !

L'oubli de la convocation et/ou de la carte d'identité

Oublier quelque chose, ça semble être ancré dans la nature humaine. Bon, chez certains plus que d'autres, mais tout de même, qui n'a jamais oublié ses clefs ou son téléphone ? Alors laisser sa convocation et/ou sa carte d'identité à la maison le jour du bac, ce n'est pas impossible. Mais il ne faut pas le faire. Cependant si ça t'arrive, ça peut passer la première fois. Si tu as un autre document avec une photo pour te reconnaître, c'est mieux, sinon, de toute façon, il faudra apporter ta carte d'identité dans le meilleur des délais (soit après l'épreuve, quand tes parents viennent te récupérer, soit le lendemain lors d'une autre épreuve). Et si jamais tu t'es fait voler tes papiers d'identité, pense à prendre le document donné par la police comme justificatif.

La maladie, un évènement grave

Si tu as 40 de fièvre ou que tu ne peux pas quitter les toilettes à cause des sushis pas très frais mangés au restaurant du coin, ne t'inquiète pas, tu n'es pas obligé de te déplacer. Il te suffit d'avoir un certificat médical du médecin et tu pourras passer les sessions de remplacement... en septembre. Le bac peut attendre en cas de gros ennui, que ce soit si tu es malade ou si un décès survient dans ta famille. En revanche, s'il s'agit simplement d'un petit rhume, tu seras obligé(e) d'être présent(e) au bac.

Le trou noir

Alors attention, on ne parle pas du trou noir en astrophysique mais du trou de mémoire. Malheureusement, ça ne se commande pas, c'est quelque chose qui peut arriver à cause du stress. Même les comédiens au théâtre en sont parfois victimes. Tu as beau avoir révisé de nombreuses fois, à cause de l'angoisse de l'examen, tu peux ne plus te rappeler de tes cours. Pour essayer de contrer ce phénomène, mieux vaut te faire des fiches qui résument tes cours, à checker le matin au dernier moment avant l'épreuve (en plus de tes révisions, bien sûr). Et surtout, la veille, au lieu de stresser et de continuer à réviser, fais une pause. Vide toi la tête en regardant un film ou une série.

Une envie pressante ou une petite faim

Comme à l'école (ou ailleurs), tu as le droit d'aller aux toilettes. Pas la peine de te retenir donc. Tu peux boire ton café sans problème et, passé la première heure, tu pourras demander à aller aux WC. Par contre, c'est un élève après l'autre et tu seras forcément accompagné(e) par un(e) surveillant(e), afin d'éviter la triche. Quant à l'en-cas ou à la bouteille d'eau, tu peux les apporter. On n'est tout de même pas en dictature. Si tu as faim ou soif, tu peux manger et boire entre deux coups de stylo.

La légende urbaine

Si un élève meurt pendant le baccalauréat ou dans ta classe au cours de l'année, est-ce qu'on l'obtient directement ? Non, oubliez ce mythe. Beaucoup se sont posés la questions et sachez que la réponse est négative. D'ailleurs, on espère que personne ne mourra parce que souhaiter la mort de quelqu'un pour avoir son bac sans passer les épreuves, c'est quand même très limite. Il ne vous reste plus qu'à prendre votre mal en patience et à travailler, comme tout le monde.

News
essentielles
sur le
même thème