Enfin une bonne nouvelle pour James Cameron cette année ! Alors que ce dernier était traîné en justice par Gerald Morawski, qui accusait Avatar d'être un plagiat d'une idée à lui, la justice américaine vient de lui donner raison et de le déclarer innocent.

Enfin une bonne nouvelle pour James Cameron cette année ! Alors que ce dernier était traîné en justice par Gerald Morawski, qui accusait Avatar d'être un plagiat d'une idée à lui, la justice américaine vient de donner raison au réalisateur et de le déclarer innocent.

Un bon film mais...
On est tous d'accord pour le dire, Avatar est un excellent film, très beau, bien réalisé, méritant amplement sa place de numéro 1 du box-office ! Toutefois, si l'histoire est très sympathique elle est loin d'être originale, suivant à la lettre le format classique d'un film d'action/aventure : un héros avec de mauvaises attentions – une rencontre qui change sa vie – une vérité qui éclate créant un malaise – un grand méchant qui profite de la situation – le héros qui revient sauver tout le monde – une fin heureuse.

Une accusation surprenante
Ainsi, c'est avec surprise que l'on a appris que James Cameron était poursuivi en justice par l'artiste et scénariste Gerald Morawski. Selon ce dernier, Cameron lui aurait piqué une idée similaire dès 1991. Lors d'une réunion officielle, il aurait parlé au réalisateur de Titanic d'un scénario intitulé "Gardians of Eden" qui suivait une grosse entreprise se battant contre une tribu indigène à propos d'une forêt. Bref, rien d'intéressant et d'excitant, mais suffisant d'après lui pour porter plainte.

Une décision heureuse
Heureusement, après que Cameron ait affirmé qu'Avatar venait entièrement de son imagination, qu'il avait mis plusieurs décennies à le mettre en place, apportant même 45 pages d'un dossier prouvant ses propos, le Juge Margaret Morrow lui a donné raison. Elle a ainsi déclaré : "D'après les notes et extraits de Cameron, il est évident que chaque élément d'Avatar qui était accusé d'être pris de Gardians of Eden était indépendamment créé par Cameron bien avant sa rencontre avec Morawski." Elle en profita d'ailleurs pour affirmer que le plaignant n'avait pas été capable de prouver quoi que ce soit.

Pas la fin des problèmes
Cependant, si c'est une excellente nouvelle pour le réalisateur, les problèmes judiciaires ne sont pas encore terminés, puisqu'il est encore poursuivi par Eric Ruder qui affirme lui aussi avoir été plagié. Et pour prouver son innocence, Cameron a cette fois été contraint d'apporter les scripts originaux d'Avatar. A ce rythme-là, on n'est pas prêt de voir Avatar 2 et 3.

James Cameron
Alita - Battle Angel 2 : une suite déjà prévue ? James Cameron se confie
Titanic : pourquoi Jack n'est pas monté sur la planche avec Rose ? James Cameron répond !
Titanic : Jack aurait-il pu éviter la mort ? James Cameron s'énerve contre ces "conneries"
James Cameron : le papa d'Avatar jaloux de The Avengers ? "C'est un bon film mais..."
voir toutes les news de James Cameron Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème