L'enquête sur les attentats de Boston - qui ont fait trois morts et plus d'une centaine de blessés - avance peu à peu aux Etats-Unis. Hier, mercredi 17 avril, la chaîne américaine CNN a indiqué que deux suspects avaient été repérés grâce à une vidéo de surveillance. Mais le FBI appelle à la prudence.

Trois jours après le drame, le FBI est toujours à la recherche du ou des coupables des attentats de Boston qui ont coûté la vie à trois personnes (dont un enfant). Après avoir fait une découverte importante au milieu des débris, la police fédérale a repéré deux suspects, rapporte CNN.

L'enquête avance

Selon les médias américains, et notamment la chaîne CNN, l'enquête sur les attentats de Boston - qui affole le web - a connu, hier, une incroyable avancée. Grâce aux images des caméras de vidéosurveillance, la police aurait repéré (mais pas identifié) deux témoins suspects, aperçus près de la ligne d'arrivée du marathon peu avant les explosions. Une information confirmée par une source du Figaro qui indique que les deux hommes "pourraient être originaires du Moyen-Orient ou d'Afrique du nord".

Pas d'arrestation

Mais malgré les informations qui ont circulé hier dans certains médias, la police n'a procédé à aucune arrestation. Le FBI a en effet démenti toute arrestation et a appelé à la prudence, soulignant que des informations erronées pourraient avoir des "conséquences non intentionelles". L'enquête avance, certes, mais ne fait que commencer.