Très attendue, l'adaptation d'Assassin's Creed sur grand écran débarque demain, mercredi 21 décembre, en salles. Quelques semaines avant la sortie, PureBreak a rencontré l'équipe du film dont Michael Fassbender et Marion Cotillard. Voici ce qu'il faut retenir de cette rencontre.

Dans Assassin's Creed, Michael Fassbender incarne le personnage de Cal, un criminel condamné à mort qui va se réveiller dans un institut et découvrir qu'il peut revivre le passé de son ancêtre Aguilar ayant vécu au XVème siècle. Lors d'une rencontre avec la presse organisée le 5 décembre 2016 à Paris, Michael Fassbender, Marion Cotillard, Ariane Labed et Justin Kurzel, le réalisateur se sont confiés sur les coulisses du long-métrage.

Un concept plausible

La première chose qui a attiré les acteurs sur ce projet est avant tout son concept : pouvoir explorer le passé de ses ancêtres. "L'idée du voyage dans le temps à travers l'ADN de ses ancêtres est un concept qui a résonné en moi. Ça pourrait vraiment exister" a confié Marion Cotillard. Même chose du côté de Michael Fassbender. "C'est une idée plausible" explique le beau brun. De son côté, Justin Kurzel a apprécié l'idéologie du film. "C'est une histoire sur le libre arbitre, la liberté de penser" a-t-il indiqué.

Des cascades sans effets spéciaux

Pour rendre le film encore plus impressionnant, le réalisateur Justin Kurzel a décidé de n'utiliser que très peu d'effets spéciaux pour les nombreuses cascades. "Ça donne une énergie assez old-school. Je voulais que ça soit authentique" a confié le réalisateur. Une chose positive pour les cascadeurs qui sont, a-t-il expliqué, plus habitués à travailler sur fond vert.

Assasin's Creed : les cascades sans effets spéciaux
Assasin's Creed : les cascades sans effets spéciaux

Un besoin de se démarquer du jeu

La première difficulté pour l'équipe était d'adapter l'histoire du jeu tout en s'en démarquant. "Le premier défi, c'était de rendre le monde compréhensible pour des personnes qui n'ont jamais joué au jeu. Présenter les personnages, l'action, les enjeux" a confié Michael Fassbender qui est aussi producteur du projet. Afin de coller tout de même au jeu-vidéo, Justin Kurzel a pu rencontrer les développeurs à l'origine d'Assassin's Creed. "Je voulais respecter la passion des créateurs et c'était forcément intimidant" explique le réalisateur.

Une double temporalité

Pour raconter l'histoire de Cal qui va découvrir le passé de son ancêtre Aguilar, le film mise sur une double temporalité avec le présent en point d'ancrage. "C'était une idée intéressante de prendre ce point de vue" a confié Justin Kurzel.

Bande-annonce d'Assasin's Creed, au cinéma le 21 décembre 2016.

Assassin's Creed : la bande-annonce
Michael Fassbender
Assassin's Creed : Michael Fassbender pas fan du premier film
Assassin's Creed : rencontre avec Michael Fassbender et Marion Cotillard
Michael Fassbender dévoile son costume pour le film Assassin's Creed
Steve Jobs : la bande-annonce intense du biopic avec Michael Fassbender
voir toutes les news de Michael Fassbender Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème