Après le succès de "Pose", son créateur Steven Canals a travailé sur une nouvelle mini-série sur les droits LGBTQ et plus particulièrement sur le combat des activistes Frank Kameny et Barbara Gittings, qui ont milité pour que l'homosxualité ne soit plus considérée comme une maladie mentale auprès de l'Association américaine de psychiatrie.

Vous avez adoré la série Pose, sur plusieurs personnages transgenres et racisés ? Bonne nouvelle : son créateur Steven Canals a travaillé sur une nouvelle mini-série intitulée 81 mots, qui sera également diffusée sur FX et également consacrée à la communauté LGBTQ. Celle-ci est basée sur l'histoire vraie des activistes gays Frank Kameny et Barbara Gittings, qui ont milité dans les années 70 pour les droits et la dépsychiatrisation des homosexuels aux États-Unis. Jusqu'en 1974 aux Etats-Unis (et jusqu'en 1992 en France), l'homosexualité était en effet considérée comme une pathologie et faisait partie de la liste des maladies mentales auprès de l'Association américaine de psychiatrie.

81 words, un mini-série sur la dépsychiatrisation des homosexuels aux États-Unis

"Jusqu'en 1974, le corps médical considérait les personnes homosexuelles comme des déviants sexuels et les diagnostiquait comme des malades mentaux. 81 Words raconte l'histoire vraie des activistes gays Frank Kameny et Barbara Gittings, qui ont risqué leur carrière et leur réputation pour collaborer avec GAYPA - un groupe clandestin de psychiatres cachant leur homosexualité - et ont remis en cause la définition de l'homosexualité de l'Association américaine de psychiatrie", explique le pitch.

Steven Canals s'est inspiré du podcast This American Life, et plus précisément de l'épisode 81 Words par Alex Spiegel, consacré à la psychiatrie et des droits des gays, diffusé le 18 janvier 2002, mais aussi du documentaire Cured, réalisé par Bennett Singer et Patrick Sammon. Alix Speigel, Bennett Singers et Patrick Sammon font d'ailleurs partie de la production de la série. Il faudra attendre un peu avant de découvrir cette série puisqu'aucune date de tournage ni de diffusion n'ont encore été annoncées.

FX