Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
La couverture de Paris Match de ce jeudi 12 mars 2020 s'est fait afficher sur les réseaux. Pourquoi ? Parce que le titre est jugé sexiste. Et la star en Une n'est autre qu'Angèle, féministe engagée. La chanteuse de Oui ou non a rapidement réagi à la polémique en taclant le titre, la photo et même un des passages de l'article qu'elle trouve "décridibilisant et sexiste".

"On l'ouvre, mais en restant jolies et polies svp hein"

Son tube Balance ton quoi, qui envoyait un message féministe, faisait partie des titres les plus écoutés en 2019 sur Spotify. Très engagée dans cette cause, Angèle avait même lancé une collab avec Meuf pour afficher son anti-sexisme. Alors quand la star de la chanson a découvert la couverture de Paris Match (le numéro de ce jeudi 12 mars 2020), jugée misogyne par bon nombre d'internautes, elle a mis les choses au clair.

Dans sa story Instagram, la chanteuse belge n'en revient pas de "cette coupe", "ma pause", "ce costume", "cette couleur" et surtout "ce titre" : "Subversive mais pas agressive". Tellement dégoûtée par cette remarque écrite en gros en Une du journal, qui sous-entend que les féministes sont agressives, elle a même ajouté un émoji qui vomit.

Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"

"La photo date de 2018" a d'abord expliqué Angèle, et "je ne l'avais jamais validée". Mais en dehors de la photo sur laquelle l'interprète de Ta reine ne se trouve pas à son avantage, le problème va encore plus loin : "Au-delà du fait qu'ils vendent cette photo en couverture sans mon consentement, en considérant que j'ai pas mon mot à dire, ils rallient mon image, mon nom et toute une 'génération' carrément, dans la case de : jeune fille (en rose) qui ose donner son avis (donc 'subversive'... il en faut peu hein) mais sans être 'agressive'".

Celle qui sera bientôt au cinéma aux côtés de Marion Cotillard et Adam Driver, complètement scandalisée comme beaucoup d'internautes par cette couv, a ajouté avec humour : "Oulala heureusement que je fais pas partie de ces vilaines féministes violentes et hystériques. Parce que ok on l'ouvre, mais en restant jolies et polies svp hein. Gros boomer du jour, en toute détente".

Angèle, choquée par le titre mais aussi par l'article

Avec des émojis qui pleurent de rire, Angèle a avoué : "Je signe mon arrêt de mort pour Paris Match là". Très en colère contre la couverture, elle a aussi affiché l'une des phrases tirée de l'article disant d'elle qu'elle "dénonce sans crier, s'affirme féministe sans s'exhiber, parle rap sur un ton de princesse Disney". "Plus décrédibilisant et sexiste tu meurs" a-t-elle déploré.

Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"
Angèle réagit à la polémique de sa photo sur la couverture de Paris Match jugée sexiste : "Je ne l'avais jamais validée"

Toujours avec un grand sens de l'humour malgré le choc, Angèle a même posté une photo montrant "when you're subversive but pas agressive".

Angèle
Coronavirus : Angèle, Madonna... 200 personnalités s'engagent pour éviter la catastrophe écologique
Coronavirus : Angèle attaquée par Cauet, elle réplique violemment, Roméo Elvis s'en mêle
Angèle vénère après la couv polémique de Paris Match : "Plus décrédibilisant et sexiste tu meurs"
Angèle dévoile sa phobie particulière dans le Carpool Karaoké de Camille Combal
voir toutes les news de Angèle Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème