Le 13 septembre dernier, après plus de dix semaines de jeu, Anaïs Camizuli remportait la grande finale de Secret Story 7 sur TF1 face à Vincent, Alexia et Gautier. Celle qui explique avoir gagné en restant elle-même a empoché plus de 170 000 euros qu'elle va mettre de côté pour ses projets. Dans une interview exclusive accordée à Purebreak, la Marseillaise a fait le bilan de son aventure. De sa love-story avec Julien à son avis sur le couple Alexia/Vincent en passant par ses relations avec Florine, la tête brûlée de cette saison 7 n'a rien laissé au hasard sans adopter la langue de bois. Découvrez le compte-rendu de cet entretien... musclé.

"Je ne veux pas ressembler à Nabilla Benattia"

Qu'est-ce que ça fait d'être LA grande gagnante de Secret Story 7 ?
Ca fait super plaisir. Je ne pensais pas gagner donc c'est une fierté et je ne réalise toujours pas ce qu'il m'arrive.

Que comptes-tu faire avec ta super cagnotte de plus de 170 000 euros ?
Je vais mettre tout ça de côté pour ensuite investir dans un appartement ou une maison.

Comment as-tu été contactée pour Secret Story 7 et pourquoi y avoir participé ?
Tout s'est passé dans une boîte à Marseille. On m'a abordé en me demandant si je voulais participer à Secret Story 7. Je trouvais ça amusant donc j'ai accepté. Moi qui n'avait jamais fait de casting, je suis montée à Paris pour les toutes premières auditions. Puis la suite, on la connaît. J'ai voulu y participer par curiosité. J'ai toujours regardé l'émission sur TF1. C'était une chance, j'ai voulu la saisir et j'ai bien fait.

Quels sont tes projets pour la suite des évènements ?
Pour le moment, je veux profiter de ma famille donc je ne me pose pas trop de questions concernant mes projets. Je profite et je verrais ensuite les propositions qui s'offrent à moi.

T'envoler en Australie pour les Anges de la télé-réalité 6, ça te tenterait ?
Oui, pourquoi pas.

Et une carrière à la Nabilla Benattia, ça ne te fait définitivement pas rêver ?Non, pas du tout. Je n'ai rien contre elle, elle est comme elle est et je suis comme je suis. Mais en aucun cas je ne veux lui ressembler.

Vincent et Alexia ? "Dans le jeu, c'était fake à 100%"

Comment ça se passe avec Julien ?
Tout se passe très bien. C'est notre vie privée et on veut la préserver. On ne s'affiche pas sur les réseaux sociaux, ni à la télévision, ni dans la presse people. On verra où ça nous mène avec le temps. On se prend pas la tête. Pour nos futurs projets, on vit au jour le jour. C'est tout nouveau donc il ne faut rien précipiter.

Tu n'étais pas jalouse qu'il consacre plus de temps à son tapis de course qu'à toi ?
Oh si ! (Rires) Je me disais : 'Qu'est-ce que ce tapis a de plus que moi ?' Plus sérieusement, je le comprends, le sport lui manquait donc pas de problème.

Tu peux nous en dire plus sur ta réconciliation avec Amélie Neten sur Twitter ?
On s'entendait déjà super bien dans la Maison des secrets. Le premier jour était difficile mais après ça a collé entre nous deux. C'est une amie, aucune rivalité au programme.

Ton avis sur le couple Alexia/Vincent qui n'arrête pas de s'afficher sur Twitter ?
Tout ce que je peux vous dire, c'est que dans le jeu, c'était 100% fake. Aujourd'hui, je ne peux pas dire si c'est fake ou sincère. Il faut attendre et voir avec le temps s'ils vont avoir des enfants, une maison, un chien, des gosses...

Et pourquoi ne pas avoir lâché l'affaire quand Alexia retournait dans les bras de Vincent ?
Je n'ai pas lâché l'affaire parce que c'était mon amie et j'en avais marre de la voir pleurer. La dernière semaine, c'est vrai que j'ai voulu en profiter en laissant tout ça derrière moi. Mais je suis comme ça avec mes amis, quelqu'un d'entière et j'étais donc là pour elle.

Eddy ? "J'ai trouvé une ami(e) !"

Amélie Neten a fait part d'une baston entre Florine et toi qui a été coupée au montage. Tu peux nous en dire plus ?
Baston, c'est un grand mot. On a été séparée parce qu'elle m'a balancé : 'Même ta mère, elle ne te reconnaît pas'. J'ai pété les plombs parce qu'on ne touche pas à ma maman. Voilà ce qu'il s'est passé. Vous savez, j'ai pas trop de nouvelles de Florine. On se parle, je ne suis pas rancunière et ça me fait plaisir de la voir mais on s'appelle pas tous les jours.

Et ton altercation avec Gautier, tu regrettes ?

Oui, je regrette mais après j'assume ce que je fais. C'est quelqu'un que j'apprécie mais c'est mon caractère. J'ai tout avoué dans le Mag, donc j'assume.

D'où te vient l'expression 'Bisous de moi' ? As-tu voulu concurrencer le Ouiiii de Nadège ?
Pas du tout. C'est un délire avec ma soeur et ma meilleure amie. Rien de plus.

Ton meilleur souvenir dans la Maison des secrets ?
Mon amitié avec Eddy. Il est venu me rendre visite à Marseille et inversement. J'ai trouvé un ami... enfin plutôt une amie ! On a accroché tout de suite, on a les mêmes délires.

Au quotidien, qu'est-ce qui te manquait le plus ?
Ma famille. Je suis très famille donc forcément, c'était pas évident.

Un dossier à nous balancer pour finir ?
J'ai tout dit !

Propos recueillis par Clara Pouvil. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.