Arrivé troisième de la finale de The Voice 3 sur TF1 le 10 mai dernier avec 18% des voix, Amir n'a pas dit stop à la musique. Actuellement en pleine répétitions pour la tournée de The Voice Tour, le chanteur a accepté pour Purebreak de revenir sur son parcours dans l'émission, d'évoquer la victoire de Kendji, sa collaboration avec sa coach Jenifer et de nous en dire plus sur ses futurs projets musicaux.

"J'ai toujours eu l'impression d'être à moitié un touriste dans cette aventure"

Purebreak : Comment vas-tu plus d'une semaine après la finale de The Voice 3 sur TF1 ?
Je me sens très bien. Je n'ai aucune déception parce que c'était une victoire personnelle d'arriver en finale. Je suis très content qu'on continue sur la tournée parce que ça aurait manqué de rythme et de potes. The Voice m'a donné plus confiance en la possibilité de transformer la musique en profession et ainsi me focaliser dessus pour en faire une carrière. Donc, c'est génial.

Le public a toujours été derrière toi lors des Primes en direct... Comment expliques-tu cette popularité ?
Je me pose toujours la question. J'ai toujours eu l'impression d'être à moitié un touriste dans cette aventure et je me sentais pas capable de convaincre le public français sachant que je ne connaissais pas leurs attentes (Amir habitait à Tel-Aviv en Israël depuis plusieurs années, ndlr). J'ai essayé d'être moi-même en priant que ça allait marcher. Quand le public a voté pour moi la première fois, ça m'a mis une belle claque très positive. Ca m'a donné beaucoup d'espoir pour le reste et je me suis dit que je n'allais peut-être pas faire demi-tour et repartir à mon cabinet de dentiste.

Selon toi, est-ce que c'est ta voix ou ton physique qui a fait la différence face à Manon en demi-finale ?
Je suis arrivé dans l'émission à travers une audition à l'aveugle donc j'ai été jugé pour ma voix et c'était très important pour moi. Même si l'émission fait beaucoup de choses pour que les candidats soient beaux, bien habillés et que les tableaux soient mis en valeur, moi, je passais 95% de mon temps à travailler la partie musicale.

Manon a confié au micro de Virgin Radio après son élimination : "On ne peut pas faire le poids face à des beaux gosses". Qu'en penses-tu ?
Je suis pas d'accord. Peut-être que ça été dit sur un moment de peine. Je la connais et je ne pense pas qu'elle regarde les choses de cette manière. Kendji, même si c'est un beau gosse, est avant tout un grand artiste. Le côté beau gosse, c'est pas la chose qui a fait la différence.

Qu'as-tu pensé de la victoire de Kendji Girac ?
Qu'elle était mérité mais un petit peu prévisible pour moi.

Ce dernier a essuyé quelques critiques après la finale. Olympe, finaliste de la saison 2, a confié qu'il était déçu, Enora Malagré a lâché qu'il n'avait pas la voix du siècle. Qu'est-ce que ça t'inspires ?
Je pense que Kendji est dans la meilleure voie pour pouvoir devenir quelqu'un de grand dans le monde de la musique. C'est vrai qu'il n'a pas encore atteint la perfection mais je pense que les gens ont jugé son potentiel et ont compris qu'il a énormément de talent. Il a une voix incroyable même si je ne suis pas sûre qu'elle a toujours été mise en valeur dans les choix de chansons avec Mika. Mais ça lui a suffi pour gagner. Il a tellement de temps devant lui pour se perfectionner et pour se créer une identité que je m'inquiète pas.

Pourquoi avoir choisi de participer à The Voice et pas à Nouvelle Star sur D8 ?
Parce qu'on ne m'a pas contacté. Et puis, mes amis et cousins de France m'ont dit que The Voice était très bien vu et que ça faisait que du bien à la carrière des chanteurs, donc j'ai décidé de le faire.

"A l'origine, je voulais choisir Mika lors des auditions à l'aveugle"

Ton audition à l'aveugle sur 'Candle In The Wind' d'Elton John a fait se retourner tous les coachs. Pourquoi avoir choisi Jenifer ?
Parce qu'elle pensait comme moi et c'est quelqu'un qui réfléchit avec le coeur. Je me suis dit qu'elle pourra peut-être faire abstraction de certains défauts si elle croit en moi et qu'elle pourra se battre comme une lionne, comme une maman, me protéger et m'emmener jusqu'au bout. Pendant les répétitions, elle avait un comportement amical et j'avais envie d'apprendre grâce à elle. Je l'ai aussi choisie parce qu'elle est partie d'un concours de chant télévisé vers une carrière qui dure longtemps. Elle a su gérer l'après-concours et c'était très important pour moi de travailler avec quelqu'un qui comprend exactement la position où je me trouve.

As-tu de ses nouvelles depuis la fin de l'émission ?
Oui. J'échange des mails avec elle.

Qu'as-tu pensé de l'arrivée de Mika dans The Voice ?
J'ai bien aimé ses répliques, son style, son charisme et son comportement. C'était le coach que je connaissais le plus parce qu'il a des tubes qui ont très bien marché en Israël et je voulais le choisir lors de l'audition à l'aveugle. Mais quand les quatre coachs se sont retournés, j'ai réfléchi et j'ai finalement choisi Jenifer.

Comment était l'ambiance avec tes camarades pendant l'aventure ?
C'était super et ça l'est toujours. Je m'entends bien avec tout le monde.

Est-ce qu'il y a des talents ou des coachs avec qui tu aimerais faire un duo ?
J'aimerais bien chanter avec Igit parce que j'adore son timbre. Il a une interprétation intelligente et élégante. Et un duo avec Garou me tenterait bien parce que j'aime le personnage. Je le trouve hyper chaleureux.

"Tout ce qui est trash ne me ressemble pas"

Que penses-tu de la télé-réalité ?
Si on parle d'émissions où on voit des gens enfermés et qui se chamaillent entre eux, je trouve ça nul. Si c'est un concept où il y a une idée derrière, de la discussion, un objectif, là, pourquoi pas. Mais quand ça tourne autour de rien, j'aime pas. Tout ce qui est trash ne me ressemble pas.

Serais-tu tenté de faire Les Anges de la télé-réalité, comme Alban Bartoli, ex-candidat de The Voice saison 1 ?
Je ne sais pas parce que j'ai jamais regardé. Mais je veux être apprécié à travers ma musique, donc tout ça, c'est très secondaire pour moi.

Quels sont tes projets pour la suite ?
J'ai un grand projet d'album. En attendant, pour remercier mes fans qui m'ont fait changer de vie, je suis en train de préparer un single, une reprise d'un des titres que j'ai fait sur The Voice et qui sera disponible en téléchargement gratuit sur mon site. C'est mon cadeau.

A quoi pourrait ressembler ton premier album ?
Il sera entre la séduction de Patrick Bruel et la malice de Christophe Maé. Mais je vous rassure, il sera surtout à mon image.

A lire aussi : The Voice 3 : Amir, Maximilien... les meilleures prestations de la demi-finale, Amir (The Voice 3) en couple mais charmé par Jenifer : "Elle est mon style" et Amir (The Voice 3) : un coup de foudre pour Jenifer ? Impossible.

Propos recueillis par Clara Pouvil. Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer Purebreak.com.

The Voice
Vianney dans The Voice : déçu par un montage "caricatural" ? Il se confie sur l'émission
Marghe (The Voice 10) : son album, Florent Pagny, son groupe... Elle dévoile ses projets (itw)
Marghe (The Voice 2021) gagnante : "Florent Pagny m'a dit que j'avais un ange gardien et c'est vrai"
QUIZ The Voice : as-tu bien suivi cette saison 10 ?
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles