10 photos
Voir le diapo
Ce mercredi sort au cinéma l'un des films les plus attendus dans la course aux Oscars 2014. American Bluff, réalisé par David O.Russell et porté par Christian Bale, Amy Adams et Bradley Cooper débarque en salles. Un film étonnant, prenant et avec des acteurs tous plus talentueux les uns que les autres. Découvrez notre avis.

American Bluff, ça raconte quoi ?

Irving Rosenfeld (Christian Bale) est un brillant arnaqueur qui, avec sa complice et maîtresse Sydney Prosser (Amy Adams), enchaîne les fraudes. Tout bascule quand Richie DiMaso (Bradley Cooper), un agent du FBI, les forcent à piéger un puissant homme politique corrompu. Irving et Sydney s'engagent sur un terrain glissant, d'autant plus que la femme de ce dernier, Rosalyn (Jennifer Lawrence) pourrait bien tout faire basculer.

Des personnages complexes et passionnants

American Bluff est en partie inspiré du scandale Abscam qui a fait beaucoup parler dans les années 70 et 80 aux Etats-Unis. Dès les premières secondes du film, nous sommes d'ailleurs prévenus grâce à un simple "Certains événements se sont vraiment déroulés". American Bluff n'est pas une exploration de cette affaire mais une réinvention. Car plus qu'une histoire d'escroquerie (même si c'est bien évidemment un élément central du film), American Bluff est avant tout une exploration d'un éventail de personnages complexes. On est habitués avec David O.Russell qui nous a déjà proposé des personnages attachant dans Fighter ou Happiness Therapy. Que ce soit Irving, Richie ou Carmine (Jeremy Renner), tous sont dans une période charnière de leur vie et tentent de se réinventer pour survivre. Cette complexité ne retire cependant rien à l'humour, très présent tout au long-métrage.

Un casting brillant

Ce n'est pas une surprise, David O.Russell aime s'entourer de ses acteurs fétiches et a encore une fois misé sur les meilleurs. Christian Bale est étonnant dans le rôle d'Irving, arnaqueur partagé entre sa famille et sa maîtresse qui se retrouve forcé du jour au lendemain à collaborer avec ses ennemis. Bradley Cooper surprend dans son rôle de Richie, très loin de l'agent du FBI parfait. Amy Adams est parfaite entre eux. Très loin du rôle de Loïs Lane, elle est à la fois une romantique amoureuse et une femme forte prête à toutes les manipulations. Enfin, Jennifer Lawrence brille également dans le rôle de Rosalyn, femme délurée et dépressive d'Irving. L'actrice, qui signe sa seconde collaboration avec David O.Russell après Happiness Therapy, étonne à chacune de ses scènes.

L'avis de la rédac

Nommé aux Oscars 2014, déjà gagnant aux Golden Globes, American Bluff est un film qui nous embarque dans une histoire étonnante et prenante. Porté par des acteurs tous plus convaincants les uns que les autres, American Bluff est sans conteste LE film à voir en ce début du mois de février.

Christian Bale
Exodus Gods and Kings : Moïse ? "Un symbole de révolution" selon Christian Bale
Exodus Gods and Kings : 3 raisons d'aller découvrir le péplum de Ridley Scott
Steve Jobs : Christian Bale abandonne (déjà) le biopic
Apple : après Ashton Kutcher, Christian Bale dans la peau de Steve Jobs
voir toutes les news de Christian Bale Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème