Par Charlène Salomé Journaliste
Question drogues et alcool, les jeunes français ne sont pas en reste. Selon le dernier rapport de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) publié mardi, les ados français sont les champions de la consommation de cannabis et sont de plus en plus nombreux à être accros aux drogues dures.

Si ce n'est pas en France que les autorités ont découvert une drogue 40 fois plus forte que l'héroïne mais au Canada, les jeunes Français s'y connaissent question drogues et alcool. L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) dresse un bilan pour le moins pessimiste.

Alcool et cannabis, substances les plus consommées

Les Français sont de grands consommateurs d'alcool, de tabac et de cannabis. C'est en tout cas ce que révèle le dernier rapport de l'OFDT. Le "binge drinking" fait fureur chez les ados, tellement qu'il est la première cause d'hospitalisation chez les jeunes et est coupable de la mort d'un sur cinq. Le tabac et l'alcool arrivent donc en tête des substances les plus consommées avec 13,4 millions des 11-75 ans qui fument quotidiennement, et 8,8 millions qui boivent de l'alcool plus de dix fois par mois. Près d'un collégien sur six affirme par ailleurs avoir déjà été ivre. Juste derrière arrive une drogue illicite : le cannabis. En 2010, il attirait 1,2 million de consommateurs réguliers. "La France demeure le pays avec la plus forte proportion de jeunes consommateurs de cannabis" sur les 36 pays ayant participé à l'enquête en 2011, révèle le texte.

De plus en plus accros aux drogues dures

Mais ce qui inquiète le plus l'OFDT est le goût que les jeunes ont développé pour les drogues dures. La consommation d'héroïne et de cocaïne ne cesse d'augmenter depuis les dernières années. La France doit aussi faire face à l'arrivée de nouveaux produits de synthèse, particulièrement toxiques, sur le marché. Ils sont moins chers et plus accessibles sur internet. 60 nouvelles drogues de synthèse ont été détectées en France en l'espace de 5 ans.