CINÉ SÉRIE
A voir sur Netflix : le film qui a failli empêcher le plus grand méchant de l'histoire du cinéma d'exister
Publié le 21 janvier 2024 à 11:00
Par Quentin Piton | Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Besoin d'un film feel-good pas prise de tête (aka peu qualitatif) pour oublier cette longue semaine de janvier ? Ca tombe bien, Netflix possède au sein de son catalogue le projet parfait : Chevalier avec Heath Ledger. Un film qui vous fera voir le Joker d'une façon totalement différente...
Bande-annonce de Chevalier : A voir sur Netflix : le film qui a failli priver le plus grand méchant de l'histoire du cinéma d'exister
La suite après la publicité

The Dark Knight sorti en 2008 a beau être à nouveau centré sur une aventure de Batman, Bruce Wayne s'y fait totalement voler la vedette par son pire ennemi. Oui, alors même que le Joker n'apparait que 33 minutes à l'écran (sur 2h32 de film !), c'est bien pour lui que le public ne cesse de vanter la trilogie de Christopher Nolan. Une surprise qui n'en est pas vraiment une au regard de l'incroyable interprétation de Heath Ledger, qui continue encore aujourd'hui de servir de point de repère dans le genre super-héroïque.

Le rôle d'une vie... qui avait fait polémique

Un rôle qu'il avait préparé durant des mois, pour lequel il s'était parfois un peu perdu dans le concept de Actor Studio, mais que personne ne voulait le voir incarner. Aussi étonnant que cela puisse paraître quand on voit l'héritage qu'il a laissé avec ce personnage (et que l'on se souvient qu'il a remporté l'Oscar du meilleur second rôle en 2009 pour sa performance), les fans de Batman (et Warner Bros) ne validaient pas ce casting à l'époque.

"Chris avait vraiment connecté avec Heath Ledger, mais personne ne comprenait, s'est notamment souvenu Jonathan Nolan (frère du réalisateur et co-scénariste du film) face à la presse. Je ne comprenais pas ce choix. Le studio non plus. Tout le monde tombait sur Chris et disait, 'On ne comprend pas'. Et les fans étaient... On s'est fait défoncer. 'C'est un désastre. C'est le pire choix de casting jamais fait'".

Une situation qui apparait ridicule avec le recul, mais qui s'explique par différentes choses. Premièrement ? Il était considéré comme trop jeune et trop beau gosse (sage) pour incarner un personnage aussi fou, charismatique et terriblement flippant. Deuxièmement ? La filmographie du comédien ne jouait pas totalement en sa faveur. Bien avant d'être le Joker ultime au cinéma, et malgré un rôle émouvant et remarqué dans Le Secret de Brokeback Mountain (2005), Heath Ledger avait en effet dû se contenter de seconds rôles intéressants mais peu marquants ou de personnages basiques et loin de l'image que l'on se fait du méchant.

Heath Ledger en Joker dans The Dark Knight © WB

Un drôle de nanard au CV

Parmi eux ? Celui de William Tatcher dans le film Chevalier signé Brian Helgeland, actuellement disponible sur Netflix. Attention, cette comédie d'action médiévale n'a rien de honteux et est même plutôt plaisante, mais elle flirte souvent avec le nanard et ne permet pas totalement à Heath Ledger de dévoiler toute la palette de son talent. Au contraire, ce film est à la limite du paroxysme de tous les reproches que l'on pouvait lui faire : jeu moyen, un physique trop lisse et une expérience douteuse.

De quoi ça parle ? On y suit l'histoire de William, un écuyer classique qui ne rêve que d'une seule chose : devenir chevalier, un rang qu'il ne peut atteindre en raison de sa lignée. Son destin connait finalement un tournant quand, à la suite de la mort de son seigneur, il récupère son armure et son heaume afin de se construire une nouvelle identité qui va le mener à combattre héroïquement et à rencontrer une certaine Jocelyn...

Heath Ledger dans Chevalier © Columbia Pictures

"Chevalier est insultant, chiant et déprimant"

Certes, c'est drôle, c'est mignon et on passe un moment sympathique devant, mais le résultat n'a rien de très glorieux. Pour preuves, celui-ci bénéficie aujourd'hui d'une note moyenne de 59% attribuée par la presse sur Rotten Tomatoes, tandis que les critiques s'y montrent particulièrement acides.

"Le genre de film qui va être adoré par les lycéens et qui, quand ils le loueront dix ans plus tard, se demanderont à quoi ils pensaient à l'époque" (Flipside Movie Emporium), "Comme Shrek, Chevalier profite d'une bande originale composée de titres actuels. Mais à l'inverse de Shrek, Chevalier est insultant, chiant et déprimant" (Cinerina) ou encore, "Ce film, c'est comme boire 2 litres de Pepsi dans un parc à thème médiéval. C'est plein de gaz, caféine et de sucre au point de vous donner envie d'aller faire pipi avant la fin et ça n'a aucun intérêt nutritif" (IFilm). Oui, ça fait mal...

Heath Ledger dans Chevalier © Columbia Pictures

Vous l'aurez compris, malgré ensuite des apparitions remarquées dans A l'ombre de la haine (2001), Les Frères Grimm (2005) ou encore Les Seigneurs de Dogtown (2005), Heath Ledger partait de loin dans l'esprit du public. Pas de quoi le décourager comme on a ensuite pu le découvrir avec bonheur, mais apporter une saveur particulière à Chevalier.

Et rien que pour comprendre d'où il vient, on ne peut que vous encourager à regarder ce film sur Netflix.

À propos de
Heath Ledger
Heath Ledger
CINÉ SÉRIE
Heath Ledger : sa fille Matilda est son sosie, et pas seulement physiquement
21 juillet 2016 à 21:00
CINÉ SÉRIE
Batman : le Joker de Jared Leto serait encore plus fou que celui de The Dark Knight
21 juillet 2016 à 20:30
CINÉ SÉRIE
Heath Ledger : son père révèle ses derniers mots bouleversants avant sa mort
5 juillet 2015 à 11:45
Tous les articles
Mots clés
Cinéma
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
35ème plus gros film de tous les temps et 27 récompenses : ce film possède pourtant la scène la plus ratée de l'histoire du cinéma play_circle
CINÉ SÉRIE
35ème plus gros film de tous les temps et 27 récompenses : ce film possède pourtant la scène la plus ratée de l'histoire du cinéma
26 février 2024
Le film de science-fiction le plus long de l'histoire du cinéma : il a été un échec violent, mais c'est aujourd'hui un film culte play_circle
CINÉ SÉRIE
Le film de science-fiction le plus long de l'histoire du cinéma : il a été un échec violent, mais c'est aujourd'hui un film culte
25 décembre 2023
Les articles similaires
Peut-être le meilleur film de science-fiction de tous les temps : sa nouvelle fin change toute l'histoire et fait froid dans le dos play_circle
CINÉ SÉRIE
Peut-être le meilleur film de science-fiction de tous les temps : sa nouvelle fin change toute l'histoire et fait froid dans le dos
31 décembre 2023
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite play_circle
CINÉ SÉRIE
40 ans après son énorme bide au cinéma, ce film de science-fiction devenu culte va avoir une suite
19 février 2024
Dernières actualités
La Chronique des Bridgerton saison 4 : Penelope absente de la suite après la grosse révélation ? La créatrice s'explique : "Elle est désormais une..." play_circle
CINÉ SÉRIE
La Chronique des Bridgerton saison 4 : Penelope absente de la suite après la grosse révélation ? La créatrice s'explique : "Elle est désormais une..."
20 juin 2024
13 après, il y a de l'espoir : Peter Jackson, le réalisateur du Seigneur des anneaux, prend la relève de Steven Spielberg pour la suite de l'un des meilleurs films d'aventure... play_circle
CINÉ SÉRIE
13 après, il y a de l'espoir : Peter Jackson, le réalisateur du Seigneur des anneaux, prend la relève de Steven Spielberg pour la suite de l'un des meilleurs films d'aventure...
20 juin 2024
Dernières news