En Chine, un homme s'est rendu compte à l'âge de 66 ans qu'il était en fait une femme
En Chine, un homme s'est rendu compte à l'âge de 66 ans qu'il était en fait une femme
A Hong Kong, en Chine, un "homme" de 66 ans s'est rendu chez son médecin suite à un étrange gonflement de son abdomen. Le docteur s'est alors rendu compte qu'il souffrait d'un kyste... à l'ovaire. Il avait vécu plus de soixante ans en tant qu'homme alors qu'il est une femme...

Un chinois a vécu pendant 66 ans comme un homme alors qu'il était une femme. Son erreur s'explique par deux maladies génétiques rares, à l'origine de son apparence masculine.

Un homme est une femme comme les autres

C'est lors d'une consultation chez son médecin généraliste qu'un chinois de 66 ans s'est rendu qu'il était né femme. Son abdomen s'était mis à gonfler de manière anormale, et le docteur lui a annoncé qu'il avait un kyste... à l'ovaire, rapporte le Hong Kong Medical Journal. Une révélation qui a du sonner le principal intéressé qui vivait comme un mâle depuis plus de soixante ans. Et pour cause, l'"homme" de petite taille avait de la barbe et un micro-pénis.

Une double maladie génétique à l'origine

A l'origine de son apparence masculine ? Une double maladie génétique. Le sexagénaire souffre du syndrome de Turner, une maladie chromosomique qui affecte les filles et stoppe leur croissance. Il se caractérise par un problème d'infertilité ainsi que par la perte d'une partie de leur deuxième chromosome X, d'où la confusion. Il est également porteur d'une autre maladie rare, l'hyperplasie congénitale des surrénales qui entraîne la production anormale d'hormones mâles et donne ainsi au patient une apparence masculine. A la suite de cette révélation choc, le patient a décidé de continuer à vivre comme un homme, et devrait prendre un traitement hormonal.

Dans l'actu aussi : Municipales de Paris (primaires UMP) : NKM l'emporte sans surprise / Google Glass : le porno finalement banni des lunettes connectées / Foot : un match d'unijambistes se termine en baston générale / Bac 2013 : et les plus gros tricheurs aux examens sont...