Nouvelle chasse aux sorcières à Hollywood. La cible ? Kim Kardashian et sa famille. Le clan Kardashian, qui vient de dévoiler sa carte de voeux pour l’année 2012, est encore au coeur d’un scandale. Un organisme pour les droits du travail accuse la famille d'origine arménienne

Nouvelle chasse aux sorcières à Hollywood. La cible ? Kim Kardashian et sa famille. Le clan Kardashian, qui vient de dévoiler sa carte de voeux pour l’année 2012, est encore au coeur d’un scandale. Un organisme pour les droits du travail accuse la famille d'origine arménienne d’exploiter les personnes qui fabriquent les vêtements de la Kardashian Kollection. Ces allégations ont donné des idées à d’autres qui ont lancé une pétition de boycott contre Kim et le reste de sa team. Les Kardashian au coeur d’un scandale d’exploitation, c’est sur Purefans News by Adobuzz !

Kim Kardashian est une nouvelle fois victime d’attaques. Une association de droit du travail l’accuse elle et tout son clan, de faire travailler leurs employés chinois dans des conditions douteuses. Sa momager (contraction de Mom et manager) a démenti mais ça n’a pas suffi à arrêter le buzz autour de l’histoire. Un site pour le boycott des Kardashian a même été mis en ligne. Il a déjà récolté plus de 250 000 signatures.



Les lignes de vêtements des Kardashian se vendent comme des petits-pains aux Etats-Unis. Mais le porte-parole de l’Institut du Travail et des Droits de l’Homme vient de pointer quelques petites choses qui pourraient bien couper court à la fête. “Les Kardashian font des affaires avec des personnes pas franchement éthiques... Je serais vraiment étonné si ces usines étaient ne serait-ce qu'un minimum décentes, parce que ce n’est pas vraiment le cas en Chine”, a déclaré Charles Kernaghan.

L’organisme a mené une enquête directement sur place, là où les vêtements sont fabriqués. Et leurs conclusions ont été plutôt horribles. D’abord, les employés seraient extrêmement sous payés, avec moins d’un euro par heure. Ensuite, ils travailleraient jusqu’à quatre-vingt quatre heures par semaine, dans des conditions sanitaires déplorables. Sans compter que certains salariés seraient tout jeunes (seize ans). La famille a pris ces accusations très au sérieux et après avoir vérifié les faits, a déterminé que c’était faux.

“D'après ce que je sais, les usines qui sont utilisées pour fabriquer les vêtements et les chaussures n'ont rien de terrible (...) les usines sont très bien surveillées et respectent les normes”, a confié Kris Jenner à TMZ. Ce nouveau scandale intervient après celui du mariage éclair de Kim, terminé par un divorce ultra-médiatisé. D’ailleurs, la socialite qui est à nouveau libre comme l’air n’est pas à l’abri d’autres bruits, puisque son ex, très remonté, est sur le point de faire des révélations bien croustillantes sur son compte.

L’enquête a inspiré des néophytes qui ont créé un site tout particulier. Sur BoycottKim.com, vous pouvez signer une pétition contre le clan de jet-setteurs. Les créateurs de la plateforme accusent la fille la plus vulgaire de 2011 d’avoir fait de “la culture américaine une blague” avec sa télé-réalité, L’Incroyable Famille Kardashian. Ce site boycott tous les articles de la Kardashian Kollection, leurs points de vente à travers les cinquante états du pays, leurs émissions de télé et même... la célèbre sex-tape de la pulpeuse brunette ! C’est pour dire !

L’un des fondateurs de l’url, qui a préféré garder l’anonymat, a annoncé ses objectifs. “Le but est de rassembler 350 000 signatures mais 500 000 serait un chiffre quand même plus sérieux”. Pour l’instant, 277 500 internautes ont adhéré au boycott. Face à ça, Kim a préféré se taire et ne pas faire de commentaires... Espérons que 2012 sera une meilleure année pour elle !