Alicia Martin
Alicia Martin
Titanesques. Énergiques. Impressionnantes. Les superlatifs ne manquent pas pour qualifier et tenter de définir l'oeuvre de l'artiste espagnole Alicia Martin, qui fascine dès le premier regard dans chacune de ses mises en scène.

C'est un torrent de livres qui se déverse dans les photographies surprenantes de l'artiste espagnole Alicia Martin. Les installations se présentent comme une agglutination de livres divers et variés, collés et regroupés pour former des vagues (ou des "vers géants") sortant de fenêtres, accrochés à des arbres ou traversant des habitations.

Le critique d'art Frédéric Bouglé, sur le site du Centre d'art contemporain de Thiers, offre une interprétation intéressante sur le sujet : "Par tourbillons, par virevoltes baroques, des monuments, véritables cornes d'abondance, vomissent des milliers d'ouvrages." ajoutant très justement :"Si écrire c'est graver la mémoire, là où nous devenons fantômes de souvenirs fragiles et insaisissables, tant de livres disposés en tas, en désordre et en vrac, interrogent le respect de la culture humaine, et dénoncent ainsi la valeur dépréciatrice de son statut commercial".

Ci-dessous, 12 photographies revenant sur cette série d'installations d'où énergie phénoménale se dégage :

A lire également :

Banksy, JR, Tour 13 : le street art de New York à Paris

Jay Z : Picasso Baby, le clip en mode oeuvre d'Art

Quand les jeux vidéo deviennent oeuvres d'art grâce au MoMA