Par Aubéry Mallet Journaliste Séries, cinéma, télé
Aubéry Mallet est journaliste spécialisée séries. Fan du petit écran, elle a tout vu (ou presque) de Game of Thrones à Pretty Little Liars, de La Chronique des Bridgerton à Stranger Things en passant par Gossip Girl ou Friends.
Les élèves vont-ils pouvoir profiter de vacances d'été XXL ? Depuis quelques heures, le hashtag #PasDeRentreeEnSeptembre est de plus en plus utilisé sur Twitter et affole les élèves. Mais attention, pas la peine de vous enflammer : ça ne veut pas dire que la rentrée est annulée. On vous explique d'où est partie cette tendance.

Si certains élèves ne sont pas encore en vacances (le grand oral du bac continue pour certains et le brevet a lieu jeudi 30 juillet et vendredi 1er juillet), d'autres peuvent déjà se la couler douce. La date de la rentrée est fixée au jeudi 1er septembre pour tous mais un hashtag a semé le doute chez certains internautes.

>> Bac philo 2022 : calculatrice, Mbappé, pôle emploi... 20 tweets qui nous ont fait rire sur l'épreuve de l'enfer <<

Les élèves s'enflamment devant #PasDeRentreeEnSeptembre

Depuis ce lundi 27 juin 2022, #PasDeRentreeEnSeptembre gagne en popularité sur Twitter. Un hashtag qui a inspiré les élèves qui se sont enflammés. Ils ont été nombreux à partager des tweets pour saluer le possible report de la rentrée scolaire. On les comprend, nous non plus on ne dirait pas non à un mois de vacances en plus !

D'où vient le hashtag ?

Mais attention, il n'y a en fait pas de quoi s'affoler. Ce hashtag ne signifie pas que la rentrée va être repoussée, ni même que les profs prévoient une grève pour septembre (pour le moment). Alors, comment est né #PasDeRentreeEnSeptembre ? Tout est parti de déclarations de Pap Ndiaye, le remplaçant de Jean-Michel Blanquer au poste de Ministre de l'Education nationale. Dans une interview donnée au Parisien, il a annoncé un report à 2023 de l'augmentation prévue pour les enseignants et a tenu des propos qui font débat.

>> Bac 2022 : leur prof se trompe de programme toute l'année, ces lycéens le découvrent le jour de l'épreuve ! <<

Evoquant l'absence de professeurs, il a déclaré être favorable à la mise en place d'un système pour que le prof absent rattrape ses heures de cours manquées lors de son retour en classe. Deux points qui causent de nombreuses tensions entre le corps enseignant et le ministre, d'où le hashtag #PasDeRentreeEnSeptembre, utilisé par certains profs qui ont décidé de démissionner suite aux promesses non tenues par le gouvernement, ou pour menacer d'un futur mouvement de grève dès la rentrée.

La colère gronde donc chez les enseignants qui se préparent déjà à riposter après les déclarations de Pap Ndiaye. Quant aux élèves ? Il faudra attendre encore un peu avant de savoir qui sera impacté et comment mais ça sent quand même un peu la grève...