Depuis plusieurs semaines, le trio Pierre Niney, Guillaume Gallienne et Charlotte Le Bon occupent les Unes des magazines et les plateaux télés. Et c'est aujourd'hui que sort en salles le film de Jalil Lespert consacré à Yves Saint Laurent. Un biopic mouvementé qui retrace certes le succès du couturier mais aussi (et surtout) son histoire personnelle bouleversante.

Un portrait intime

En 1957, jamais le monde de la mode n'avait vu un génie aussi jeune. Alors à la mort de Christian Dior, Yves Saint Laurent, incarné à l'écran par Pierre Niney, prend la direction d'une des plus prestigieuses maisons de couture françaises à tout juste 21 ans. Et s'il a révolutionné le monde de la mode aux yeux de tous, la vie intime du jeune homme venue d'Oran n'était pas toute rose. De l'histoire d'amour (trop) intense d'YSL avec Pierre Bergé à son passage en hôpital psychiatrique, Jalil Lespert glisse sous les coutures pour décrire l'envers du décor.

 

Une histoire de mode, mais pas que

Ceux qui attendent un film consacré à la mode seront peut-être déçus. Même si le fonctionnement d'une maison de couture et l'effervescence d'un défilé de mode y sont reproduits à la perfection, et même si l'ensemble des tenues signées Yves Saint Laurent dans le film sont des pièces authentiques et originales -qui ont émues aux larmes Pierre Niney - ce n'est clairement pas l'essentiel de ce biopic. Et si les connaisseurs apprécieront la reconstitution du défilé de la mythique collection des Ballets russes qui clot le film, c'est ailleurs qu'on a été le plus ému.

Le Yin et le Yang

Car le film Yves Saint Laurent de Jalil Lespert raconte surtout l'émouvante histoire d'amour qui unit le créateur (décédé en 2008) et son associé, amant et ami Pierre Bergé. Le premier est le Yin, artiste brillant mais un peu dérangé, hanté par ses sombres démons, avide d'expériences en tous genres (sexe, alcool, drogue...) après une enfance trop sage et trop stricte. L'autre est le Yang, homme calme et réfléchi, maître de ses émotions et très protecteur. Deux opposés qui se complètent, interprétés avec brio par deux pensionnaires de la Comédie Française : Pierre Niney (auteur de Casting(s) sur Canal +) et Guillaume Gallienne. Sans oublier la nuée de muses qui gravite autour d'eux, dont Charlotte Le Bon est de loin la plus crédible.

L'avis de la rédac

Yves Saint Laurent est un film saisissant, et sans doute bien plus sombre que ne le laissait penser le synopsis et la première bande-annonce. Avant la version de Bertrand Bonello en salles le 1er octobre 2014, Jalil Lespert réalise le portait d'un homme bouleversé et bouleversant. Le duo Pierre Niney - Guillaume Gallienne émeut, amuse ou dérange parfois, mais surtout ne laisse personne indifférent.

Pierre Niney
Pierre Niney va réaliser son premier film "Sans rire", sur la censure de l'humour
OSS 117 3 : Pierre Niney nouvel agent très spécial aux côtés de Jean Dujardin
Pierre Niney papa : sa chérie Natasha Andrews a accouché de leur bébé, elle dévoile une photo
Clip "Balance ton quoi" : Angèle fait appel à Pierre Niney pour dénoncer le sexisme
voir toutes les news de Pierre Niney Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème