Olly Alexander (Years & Years) en interview : "Notre album est entre du Rihanna et du Britney Spears"
Après les singles "Sanctify", "If You're Over Me", "Palo Santo" et "All For You", Years & Years sort aujourd'hui son deuxième album "Palo Santo". À cette occasion, Olly Alexander, le chanteur du groupe, a accordé une interview à PRBK pour se confier sur ce nouveau projet, sur l'univers fictif de Palo Santo ou encore sur des possibles collaborations avec d'autres artistes.

Après "Meteorite", morceau pour la bande originale de Bridget Jones Baby, le groupe Years & Years s'est éloigné des projecteurs pour s'offrir une petite pause afin de travailler sur son second album : "Nous avions besoin d'être seuls et à l'abri des regards pour penser au deuxième album", a confié Olly Alexander dans une interview avec PRBK. Un an et demi plus tard, ce nouvel opus, porté par les singles "Sanctify", "All For You", "Palo Santo" et "If You're Over Me", voit le jour pour le plus grand plaisir des fans de Mikey Goldsworthy, Emre Turkmen et du chanteur.

Toutes les chansons que j'ai écrites sont inspirées de ma vie personnelle.

Pour la sortie de l'album "Palo Santo", PRBK a eu l'opportunité d'interviewer Olly Alexander, l'occasion pour l'artiste britannique de donner plus de détails sur son projet : "Musicalement parlant, je dirais que le style est entre du Britney Spears et Rihanna. Il ressemble toujours à du Years & Years, mais on a voulu se concentrer sur quelque chose de plus clubbing même si cet univers a toujours été là. J'aime la pop, comme Justin Timberlake, Timbaland, The Neptunes", nous explique-t-il.

L'ex-acteur de Skins nous avoue ensuite que certaines chansons de l'opus, comme "Sanctify", sont inspirées de sa vie personnelle : "certaines d'entre elles sont vraiment basées sur mon expérience personnel tandis que d'autres sont plus abstraites au niveau des sentiments. Il y a une chanson, intitulée "Hypnotised", que j'ai imaginé comme un homme en train de tomber amoureux d'un autre homme. C'est assez éloigné de ma propre vie, mais je suis déjà passé par là."

J'ai toujours aimé la science-fiction

Pour "Palo Santo", Olly Alexander et son équipe ont crée un concept assez original et inventif, qui n'est autre qu'un monde imaginaire dans lequel des androïdes kidnappent des humains pour les divertir : "J'ai toujours aimé la science-fiction, l'écriture fantastique, les séries comme Star Trek, les films comme Battlestar Galactica... toutes les choses avec lesquelles j'ai grandi. Je voulais créer cet univers fictif, Palo Santo, dans lequel la musique résonne, on peut raconter des histoires, assister à des shows en direct", confie le leader à PRBK.

Olly Alexander poursuit : "J'ai pensé que ce serait amusant car dans le monde où on vit actuellement, nous avons des règles et nous avons tous une fonction dans la société. Du coup, je me suis dit que si je créais ma propre société, on pourrait enlever toutes ces règles qui existent aujourd'hui." Cet univers fictif a d'ailleurs le droit à son court-métrage.

Je me sens plus à l'aise au sein de Years & Years qu'en tant qu'acteur

En parlant de court-métrage, le chanteur de Years & Years, qui aimerait collaborer avec Rihanna ou Eminik, est aussi acteur : vous avez sûrement pu le voir dans la série Skins et Penny Dreadful et le film The Riot Club, mais aujourd'hui, avons-nous une chance de le revoir sur petit ou grand écran ? La réponse est non ou presque : "Je me sens plus à l'aise au sein de Years & Years qu'en tant qu'acteur. Mais on ne sait jamais. Après, si on me propose de jouer un alien avec des super pouvoirs, je le ferais."

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.